SARKOZY : " LE HEZBOLLAH DOIT RENONCER A L'ACTION TERRORISTE "

Publié le par shlomo

Pour Nicolas Sarkozy, il faut que "le Hezbollah renonce à l’action terroriste"
9 juillet 2007 - Jerusalem Post édition française

"L’objectif" est "que le Hezbollah renonce à l’action terroriste", a déclaré lundi 9 juillet le président français Nicolas Sarkozy en recevant les familles des trois soldats israéliens détenus en otage, selon son porte-parole David Martinon. Alors qu’on lui demandait si le président avait qualifié le Hezbollah libanais de "terroriste" pendant cette entrevue, Martinon a répondu : "oui".

Il a complété en disant que son objectif était que le Hezbollah renonce à l’action terroriste et redevienne un parti politique presque comme un autre, qu’il joue le jeu de la démocratie parlementaire libanaise.

Nicolas Sarkozy a affirmé aux familles des trois soldats "qu’il ferait tout pour obtenir leur libération" et qu’il ne faisait "pas de différence entre le Franco-israélien (Gilad Shalit) et les deux autres soldats israéliens" Ehoud Goldwasser et Eldad Regev, a précisé le porte-parole.

Les familles des trois soldats israéliens capturés il y a près d’un an par le Hezbollah et le Hamas ont appelé lundi le président français Nicolas Sarkozy à utiliser les contacts de l’Hexagone dans le monde arabe pour obtenir leur libération.

Evoquant le cas du soldat Shalit, Sarkozy "a dit qu’il en avait parlé avec tous les chefs d’Etat du monde arabe qu’il a reçus ces derniers jours, notamment le roi de Jordanie et le roi d’Arabie saoudite", selon David Martinon.


Les familles Reguev, Goldwasser et Shalit, en visite à Paris, ont appelé le ministre des Affaires étrangères français, Bernard Kouchner, à imposer au Liban de communiquer un signe de vie des soldats enlevés par le Hezbollah, avant de faire venir ses représentants. (Guysen.International.News)

Publié dans FRANCE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article