ETAT ISLAMISTE A GAZA

Publié le par shlomo

 
Hamas | Israël / Palestine

Hier soir le spécialiste aux questions arabes de la chaîne TV israélienne, Aroutz 10, a présenté un reportage sur l'etat islamique en formation à Gaza.

De première importance, c'est le délaissement de la Constitution Palestinienne et des lois adoptées par le Parlement de l'Autorité Palestinienne depuis sa formation il  a bientôt quinza ans: Les structures juridiques sont abandonnées, remplacées par des tribunaux islamiques. Le Hamas fait de "l'ordre": chasse aux criminels, qu'ils soient voleurs ou dealers de drogues ou ne portant pas la barbe! Le hommes non barbus sont arretés en pleine rue et battus: aujourd'hui la fausse barbe coûte environ 4 euros sur le marché de Gaza.

Le régime du Hamas ne cherche pas la légitimité des Nations: la légitimité des instances religieuses de l'Islam sont plus importantes à ses yeux. Ainsi les efforts de la Ligue Arabe pour arriver à certains compromis entre la Présidence palestinienne et le Hamas à Gaza n'aboutissent à rien. De même, les efforts de la Communauté Internationale, et l'Union Européenne en tête pour trouver des solutions, aux problèmes humanitaires au moins, ne sont pas pris en considération du coté du Hamas si ce n'est son aspect financier.

La légitimité religieuse s'est exprimée dernierement par la reconnaissance du predicateur Kardawi: celui ci, un égyptien en exil au Quatar, est le prédicateur musulman le plus en vogue aujourd'hui et le plus écouté dans le monde islamique par ses émissions à El Jazirra. C'est lui qui a publié une Fatwa légitimant et encourrageant les attantats suicides. On a pu le voir il y a quelques jours en  compagnie de Halad Mashal du Bureau Politique du Hamas en exil à Damas, dans une émission de cette chaîne TV du Quatar, trouvant comique le fait de paraitre auprès d'un "terroriste'!

La lecture de cette nouvelle réalité à Gaza est de la plus haute importance pour comprendre les prochains coups qui se joueront sur l'échiquier Moyen et Proche Oriental. Comme je l'avait écrit sur PAF au moment du coup d'état du Hamas et souligné plus d'une fois, ce coup d'état change totalement la donne par rapport au problème palestinien: Les gens du Fatah eux-même reconaissent que la mise en place d'un état islamique à Gaza marquera la fin du problème national palestinien.

La victoire du parti islamique en Turquie va, au Nord de la région, s'accompagner d'une mise en place d'islamistes dans les structures de l'état - du président jusqu'à des postes aujourd'hui fermés aux religieux- et mettre fin à sa laïcité si elle n'engendre un putch de l'armée.

Ainsi se forme, dans la région, un triangle islamique - Iran, Turquie et Gaza: la pression islamique cherchera le chemin de moindre résistance au Liban, en Judée Samarie (reste de l'AP), en Jordanie et en Egypte pour s'imposer, contrepartie islamique de la fameuse théorie néo-conservatrice de la stratégie domino!

Publié dans MONDE ARABO-MUSULMAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article