IRAN : PENDAISON COLLECTIVE

Publié le par shlomo

La semaine dernière nous avons signalé une pendaison massive de 12 prisonniers en Iran. En se référant aux déclarations de Jamshidi, le porte-parole du ministère de la justice du régime, on avait compris que les victimes étaient les jeunes des quartiers populaires qui avaient été arrêtés le 20 mai (ci-dessous). Nous avons reçu les images des 12 condamnées à mort et ce ne sont pas ces jeunes arrêtés par des miliciens cagoulés et armés de sabre.

Par ailleurs, les premiers communiqués du ministère de justice du régime évoquaient le chef d’inculpation de relations sodomites, ce qui avait déclenché une campagne internationale de militants homosexuels auxquels nous avons apporté notre soutien en diffusant des textes qui avaient été censurés ailleurs.

Suite à cette campagne, le régime des mollahs a supprimé la mention de « relation sodomite » de ses différents communiqués et dans le film joint, il n’est plus question de ce genre d’accusations, mais d’enlèvements, de viols et de trafic de stupéfiants. Les douze qui s’apprêtent à être pendus sont tous présentés comme des « criminels célèbres » et multirécidivistes.

Dans l’ordre de l’apparition sur la vidéo : Hossein Rouh-zadeh et Abol-Fazl Sadeghi (agressions physiques, perturbations de l’ordre public, vols, enlèvements et viols), Ebrahim Eskandari (meurtres, vols à main armée et recel), Siamak Dousti (vente et livraison de stupéfiants), Gholam-Hossein Shadab (vente et livraison d’importantes quantités de stupéfiants), Fazel Ramezani (intimidation, vols à main armée, pyromanie, trafic d’armes, violences sur miliciens), Hojat-Morad Mohammadi (intimidation, vols à main armée, pyromanie, trafic d’armes, violences sur miliciens), Babak Doust-Hosseini (vente et livraison de stupéfiants, trafic d’armes), Sorour Hosseini (vente et livraison de stupéfiants, trafic d’armes), Akbar Zahin Mobarran (vente et livraison de stupéfiants, violences), Rassoul Amin-zadeh (vente et livraison de stupéfiants, trafic d’armes), Hamid-ollah Toutazahi (vente et livraison de stupéfiants, violences). Ils ont été pendus dans l’enceinte de la prison.

Image d’une pendaison publique qui a eu lieu il y a une semaine à Tabriz

© WWW.IRAN-RESIST.ORG


© WWW.IRAN-RESIST.ORG

Milicien bassidji cagoulé et armé de sabre



 

logo ARTICLE 3655

Publié dans IRAN NUCLEAIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article