GOLFE PERSIQUE : PASSE D'ARMES

Publié le par shlomo

 
Arabie Saoudite | Géopo

Sur les deux rives du Golfe Persique on fait le marché aux armements.

Au Sud, selon le New York Time, l'Arabie Saoudite et l'administration américaine sont en pour parler pour une affaire pour la coquette somme de 20 Milliard de US Dollar.
Au Nord du Golf, selon Debka, la Russie s'apprête à fournir à l'Iran 250 avions de chasses et une vingtaine de tankers.
L'armement saoudien consistera en armements très sophistiqués comme des missiles et bombes guidés par satellites.
L'annonce de cette prochaine affaire de gros sous, gros canons et gros barils de pétroles saoudiens, aurait été faite pour essayer de désamorcer toute opposition au Congrès, opposition qui avait enterrer le premier round dans les années quatre vingt. Déjà Israël et le lobby israélien s'inquiètent et des assurances – verbales – sont données comme la limitation de la portée des missiles et la possibilité d'une aide américaine de 30  Milliard de US Dollar à Israël pour la prochaine décennie.
Il y a aussi des représentants au Congrès pour s'inquiéter de cette affaire dans la perspective irakienne: ceux là exigent un peu plus de prestance de la part de l'Arabie Saoudite, alliée des US, à faire pression sur les Sunnites de la région et désamorcer en partie la complexité de la situation en Irak. Condi Rice sera en visite en Arabie Saoudite la semaine prochaine pour en discuter avec ses hommes-ologues saoudiens!
Le problème, AMA (IMO en Anglais), c'est que l'Arabie saoudite fait partie du problème et non de sa solution! C'est elle qui pousse la Sunna dans le monde entier, fournissant  les capitaux pour la construction de mosquées et de madrassah, les prédicateurs les plus influents et les plus extrémistes. Elle fournie aussi une grosse part des miliciens terroristes en action en Irak et un peut partout dans la mouvance Al Quaïda.
L'Arabie Saoudite craint certainement la puissance iranienne, shiite, et ne peut permettre  un Iran doté de l'armement nucléaire. Mais cette crainte concerne avant tout l'hégémonie et le leadership du monde musulman: en d'autres termes, ce ne sont pas les intérêts américains ou occidents qui intéressent les Saoudiens face à l'Iran mais leur intérêts propres.

Publié dans MONDE ARABO-MUSULMAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article