TURQUIE / TERRORISME : LE PKK MITRAILLE UN AUTOBUS , 12 MORTS

Publié le par shlomo




Douze personnes ont été tuées et deux autres blessées samedi près de la petite ville de Beytüssebab (sud-est de la Turquie) dans une sanglante attaque perpétrée par le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). « Des séparatistes et terroristes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont mitraillé un minibus transportant quatorze personnes, tuant 12 de ses occupants dont sept gardiens de village », a déclaré le gouverneur local Selahattin Apari sur la chaîne d'information NTV
 

Les « gardiens de village » sont une milice paramilitaire kurde de plusieurs milliers d’hommes recrutés et armés par les autorités turques pour assurer la protection des villages du sud-est anatolien contre les rebelles du PKK. Ceux-ci s’en prennent régulièrement aux familles qui rejoignent cette milice. 

Ankara et Bagdad ont signé vendredi un accord prévoyant une lutte antiterroriste commune contre ces séparatistes retranchés dans plusieurs camps du Kurdistan irakien, notamment dans la montagne de Qandil,et qui attaquent régulièrement les forces militaires turques.Mais si le document stipule que l’Irak doit traquer les membres du PKK, il ne prévoit pas d'autoriser les Turcs à les pourchasser en territoire irakien, comme le souhaitait le gouvernement turc.

Néanmoins, la Turquie n’exclut pas d’intervenir militairement dans le Nord de l’Irak pour éradiquer les bases des rebelles kurdes qui s'y cachent, si les autorités américaines et irakiennes ne prenaient pas des mesures à leur encontre. 

Le PKK qui se bat pour la création d’un Etat kurde est considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union européenne. Son chef, Abdullah Öcalan, purge depuis 1999 une peine de prison à vie sur une île du nord-ouest de la Turquie où il est le seul détenu. Les combats entre Kurdes et l'armée turque ont fait plus de 30.000 morts au cours des dernières décennies.


TEXTE REPRIS DU SITE DE L'ESISC


 
 

Publié dans TERRORISME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article