EXTERNALISATION DU RENSEIGNEMENT : L'EXEMPLE DES ETATS-UNIS

Publié le par shlomo


Par Raphaël RAMOS, chercheur associé à l’ESISC 

En septembre dernier, la polémique autour de la société Blackwater USA illustrait le recours croissant du gouvernement américain au secteur privé pour mener des missions de sécurité auparavant confiées à des militaires. En Irak, cette pratique a pris une ampleur jamais constatée. D’après le Washington Post, le nombre de personnes armées travaillant en Mésopotamie pour des sociétés sous contrat avec le gouvernement des Etats-Unis oscillerait entre 20 000 et 30 000. Sans se limiter au domaine de la sécurité, le nombre d’individus présents en Irak dans le cadre de contrats signés par des entreprises avec le Pentagone ou le Département d’Etat était estimé, en juillet 2007, à plus de 180 000. Parmi ces civils employés par des sociétés privées, certains travaillent pour le compte d’agences de renseignement comme la CIA (Central Intelligence Agency) ou la DIA (Defense Intelligence Agency)…  Lire la suite

Publié dans INTERNATIONAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article