REVUE DE LA PRESSE ISRAELIENNE

Publié le par shlomo

A LA UNE

    
Toujours plus de roquettes sur le Néguev

 
Dans la soirée de jeudi une nouvelle salve de Kassams s'est encore abattue sur Israël, en provenance de la bande de Gaza. Les bataillons des Moudjahiddins, un des groupes armés du Fatah, les Comités de résistance populaire, et les brigades Al Qods du Jihad islamique ont revendiqué conjointement ces derniers tirs.
 
Une israélienne âgée d'une quarantaine d'année a sérieusement été atteinte par le souffle de l'explosion d'une roquette qui s'est abattue jeudi matin sur sa maison à Sdérot, et la victime a du être transportée à l'hôpital Barzilaï d'Ashkelon. Le projectile a percuté  de plein fouet le bâtiment qui ne possédait pas d'abri blindé, en crevant le toit de la maison où il a provoqué des dégâts matériels importants. Une autre femme a également été légèrement blessée, et une dizaine de personnes commotionnées par la déflagration. 
Réagissant à cette nouvelle attaque, le chef d'état-major Gaby Ashkenazy, a affirmé qu'il était absolument impossible de vaincre une organisation terroriste sans finalement contrôler militairement les secteurs occupés d'où opéraient les miliciens. "La situation à Gaza ne pourra pas se poursuivre beaucoup plus longtemps. Il y a certes des résultats aux incursions ponctuelles de Tsahal, mais nous ne réussirons pas à totalement éradiquer les tirs. Il est probable que nous en soyons au point où nous devons lancer une grande opération terrestre" a ajouté le chef des armées. Lors du dernier conseil des ministres, les participants s'étaient cependant rangés à l'avis du chef du gouvernement Ehud Olmert, selon lequel il n'y avait pas lieu de lancer une opération d'envergure dans les territoires autonomes palestiniens tant que les tirs de roquettes ne dégénéreraient pas en causant des pertes humaines. Une incursion massive de forces armées dans la bande de Gaza risque également, selon les estimations israéliennes, de porter préjudice à Israël au moment de la réouverture des négociations avec les palestiniens pour un règlement définitif du conflit, et de la venue dans la région du Président George Bush attendu à Jérusalem entre le 9 et le 11 janvier prochain. Il faudrait de plus faire face dans ce cas, à l'opposition absolue du Fatah de Mahmoud Abbas, et à celle des pays de la Ligue arabe ayant participé au sommet d'Annapolis, contre toute intervention militaire de Tsahal, ainsi qu'au danger que ferait courir une telle opération à la vie  de Guilad Shalit, toujours otage des terroristes islamiques.

 

 Sécurité

 
-   Représailles israéliennes. Quelques heures après les tirs des Kassams palestiniennes sur le Néguev,  l'aviation de Tsahal a visé la voiture d'un négociant d'armes de Gaza, Halil Massari, qui est mort sur le coup, avec deux autres Palestiniens qui se trouvaient à bord de son véhicule.
 
-   Une unité d'élite de l'armée a pénétré dans un café en plein cœur de Jénine où les soldats ont arrété un des principaux chefs des brigades Al Qods du Jihad islamique, son frère, et une dizaine d'autres Palestiniens. Au cours de l'opération les militaires ont également tiré en direction d'un milicien armé. Plus tôt dans la journée une autre unité de Tsahal avait appréhendé neuf lanceurs de pierres contre la barrière de sécurité. Dans la soirée dix sept Palestiniens recherchés ont également été arrêtés, et deux  Kalachnikof et un fusil de précision saisis par les forces de sécurité israéliennes.
 
-   Le maire de Sdérot Elie Moyal, qui avait donné sa démission mercredi en signe de protestation contre l'attentisme du gouvernement alors que les roquettes palestiniennes continuaient de pleuvoir sans relâche sur sa ville, est revenu sur sa décision suite à une rencontre jeudi soir avec le ministre de la Défense Ehud Barak, qui l'a pressé de reprendre ses fonctions.

 

  Diplomatie

 
   La ministre israélienne des Affaires étrangères a rencontré à Tel-Aviv les ambassadeurs des pays de l'Union Européenne. Tzipi Livni a critiqué le soutien continu de Damas aux organisations terroristes, notamment par la poursuite de l'armement du Hezbollah, et indiqué par ailleurs qu'Israël poursuivrait les projets de construction en cours dans le quartier de Har Homa à Jérusalem, qui ne contredisaient pas l'engagement israélien à stopper le développement des implantations.

 

  Justice

 
   Le député arabe Saïd Nafha a été entendu une deuxième fois par la police pendant quatre heures d'affilée, suite à son voyage du mois de septembre dernier en Syrie. Il est notamment soupçonné d'y avoir rencontré des agents ennemis, dont Talal Naji, l'adjoint d'Ahmed Jibril, chef du mouvement terroriste du Front de libération de la Palestine. Le parlementaire a nié en bloc les faits qui lui sont reprochés, et affirmé qu'il s'agissait d'une enquête purement politique. Il a soutenu également qu'il continuerait de se rendre en Syrie qui n'est pas selon lui un pays ennemi. Nafha avait remplacé à la Knesset le député Azmi Bashara du même parti Balad, qui avait fui Israël alors que la police enquêtait sur des soupçons de sa collusion avec le Hezbollah pendant la seconde guerre du Liban.

 

  Education

 
   Le ministre des Finances, le patron du syndicat des enseignants du secondaire,  et la ministre de l'Education se sont félicités de l'accord finalement obtenu entre le gouvernement et les instituteurs ayant permis la reprise du travail ce jeudi, après une grève qui a duré soixante quatre jours. Ran Erez qui a souligné la patience de Roni Bar-on et les efforts intensifs de Yuli Tamir,  a également indiqué avoir obtenu satisfaction sur de nombreux plans, et notamment sur les hausses de salaire, dont une partie sera perçue immédiatement, la réduction prochaine du nombre d'élèves dans les classes, l'augmentation du budget de l'éducation des années à venir de plusieurs milliards de shekels, le rattrapage des heures perdues par les lycéens et le règlement des paies des grévistes.

 

  Economie

 
   Baisse des tous les indices à la bourse de Tel-Aviv. Le Maof a perdu 0,71%, le Tel-Aviv-100, 0,89%. Le Tel-Tech s'affaiblissait pour sa part  de 1,55%, et l'indice immobilier perdait 2,02% de sa valeur.
Sur le marché des changes affaiblissement également du billet vert qui s'est échangé  à 3,927 shekels (-0,279%) et de l'euro dont le cours s'est établi à 5,7672 shekels (-0,27%).

 

  Société

 
-   L'institut religieux de préparation militaire "Bné David" situé à Ely en Samarie s'est vu décerné le prix "Menahem Begin" pour sa contribution à la dispense de l'esprit du sionisme et son éducation aux valeurs traditionnelles. "Les défis de l'Etat sont ardus. Face à ceux qui se désespèrent, les jeunes gens qui sortent des établissement prémilitaires portent le flambeau et amplifient la lumière" a notamment déclaré le rabbin Elie Sadan, directeur de l'institut primé.
 
- Première sur Facebook : Le consulat d'Israël à New York a inscrit l'Etat hébreu en tant que membre du réseau social populaire , dans le but d'attirer des millions de jeunes gens du monde entier à en être les amis.

 

  Sport

 
   Dudi Sela poursuit son ascension. Après avoir battu mardi soir l'autrichien Stephan Koubek (47e mondial) au tournoi de St Anton, le tennisman israélien (64e) âgé de  22 ans,  a défait jeudi, en deux sets, le russe Marat Safin - qui fut un temps classé premier joueur mondial - se qualifiant ainsi pour la finale de ce tournoi de rencontres amicales.

 

  Etranger

 
-   Selon le quotidien arabe Al Shark al Awsat qui paraît à Londres, le Guide suprême de la révolution islamique iranien, l'ayatollah  Ali Khamenei, aurait retiré au chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, le contrôle de la branche militaire du mouvement terroriste chiite, qui serait  désormais dirigée par son adjoint le cheikh Naïm Kassem.
 
-   Le président syrien Bashar al-Assad a déclaré inaltérable son alliance stratégique avec l'Iran, lors d'une inauguration d'une usine automobile faisant partie d'un projet industriel commun aux deux pays, qui s'est tenue jeudi dans le sud de la Syrie en présence du vice président iranien Parviz Davoudi.

 
  

 
Israelinfos.net vous souhaite Shabbat Shalom.

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article