AL-QAIDA REVENDIQUE LES ATTENTATS D'ALGER

Publié le par shlomo

Al-Qaïda pour le Maghreb islamique revendique les attentats d'Alger ; "Envoyez vos fils sur le champ de bataille du djihad exécuter des opérations martyre."

Le site islamiste www.alhesbah.net, hébergé par NOC4Hosts Inc. en Floride, a mis en ligne un communiqué d'Al-Qaïda pour le Maghreb islamique revendiquant les deux attentats du 11 décembre 2007 à Alger. Le communiqué fournit des détails sur les attentats, appelés "attentats du martyr Sufyan Abu Haydara", [1] et en donne les motifs. Extraits:

 

"Les Lions de la foi ont écrit, de leur sang, un nouvel attentat réussi (…) avec l'intention de défendre la nation islamique blessée et de porter atteinte aux croisés et à leurs collaborateurs. A la veille de la [fête] bénie de l'Aïd Al-Adha, nous sommes heureux d'informer la nation musulmane qu'un groupe de nos hommes a perpétré deux opérations martyre. [L'une a été exécutée] par le martyr héroïque cheikh Ibrahim Abu Othman, qui est sorti ce matin dans un camion chargé de pas moins de 800 kilos d'explosifs afin de pulvériser le repaire de l'hérésie mondiale, c'est-à-dire les quartiers généraux des Nations unies à Alger (…) Selon une première estimation de nos sources spéciales, au moins soixante croisés et apostats ont été tués par la déflagration et des dizaines d'autres ont été blessés. L'immeuble a été complètement détruit.

 

[La deuxième opération] a été perpétrée par Abdel Rahman Abu Abdel-Nasser Al-Asimi, parti [lui aussi] dans un camion chargé de pas moins de 800 kilos d'explosifs et qui a, exactement à la même heure, attaqué l'immeuble du Conseil constitutionnel, juste à côté de l'école de police (…) Nos sources spéciales font état de la mort de 50 apostats et de douzaines de blessés suite à cette explosion (…)

 

Ô infidèles et apostats, cette attaque, l'attaque du martyr Sufyan Abu Haydara', avait pour objectif de mettre les choses au clair et de disperser les mythes et illusions que vous avez propagés. Elle vient écarter le mythe selon lequel 'le noyau dur [d'Al-Qaïda au Maghreb islamique] a été détruit [après la mort d'Abu Haydara], car le successeur d'Abu Haydara, le commandant Hadhifa Abu Yunis Al-Asimi, actuel commandant [de l'organisation] dans la région centrale, est en train de vous vaincre et de vous prouver - en actions, non en paroles - que tous les combattants du djihad sont le 'noyau dur' (…) S'il l'un tombe, un autre exactement comme lui reprend l'étendard (…)

 

Cet attentat rappelle aux croisés qui occupent nos terres et pillent nos trésors qu'ils doivent prêter attention aux discours et demandes de notre cheikh et émir Oussama Ben Laden, que Dieu le garde. Par Allah, les combattants du djihad au Maghreb islamique risqueront leurs vies, brandiront leurs épées et rivaliseront entre eux pour pouvoir se sacrifier, jusqu'à ce que chaque pousse de terre islamique soit libéré (…)

 

Troisièmement, nous avons perpétré cette attaque pour venger la mort des martyrs Abu Yahya, Sufyan Abu Haydara, 'Ali Abu Al-Dahdah et d'autres encore. Vous paierez le prix fort pour la mort de chacun de nos combattants, et les futures attaques des combattants du djihad vous feront oublier tout succès illusoire.

 

Ô nation musulmane, ô peuple du monothéisme et de la foi (…) Tuez tous les croisés, apostats et collaborateurs, et envoyez vos fils sur le champ de bataille du djihad pour perpétrer des opérations martyre (…)

Le Comités des médias d'Al-Qaïda au Maghreb islamique,
le deuxième jour du mois de Dhu Al-Hijja 1428,
le 11 décembre 2007.

 

 

 

 

 

 

 


[1] Sufyan Abu Haydara, ancien commandant de l'organisation pour la région centrale, a été abattu par l'armée algérienne en octobre 2007.

TEXTE REPRIS DU SITE DE MEMRI

Publié dans TERRORISME

Commenter cet article