LE FILM "FITNA", DE GEERT WILDERS, DEJA SUR INTERNET

Publié le par shlomo

Texte repris du site Come4News.
 
Geert Wilders a tenu sa promesse : son film, "Fitna", est bien visible avant le 1er avril et il l'est même dès ce jeudi en réalité, à travers le site de son parti, le PVV, en néerlandais  bien sûr mais aussi en anglais. Il s'agit d'un véritable pamphlet contre l'islam intégriste, de celui qui veut conquérir le monde, qui pense que les homosexuels doivent être combattus et que doivent se soumettre les athées, les chrétiens, les juifs et les autres confessions, que les femmes doivent filer droit et même être corrigées si besoin est.
Des déclarations nombreuses de musulmans intégristes sont citées en image, d'orateurs sûrs de vaincre le monde avec Allah à leur côté. S'y trouvent une décapitation, une femme condamnée à mort, une petite fille qui explique que les juifs sont des singes et des porcs, que Dieu le dit, dans le coran... Des images des attentats commis au nom de l'islam sont exposées.
Des versets du Coran défilent pour bien expliquer que ces attentats n'arrivent pas par hasard mais sont la conséquence de ce qui est écrit. L'Europe n'est pas absente de ce documentaire, des vidéos de musulmans condamnant la façon de vivre à l'occidentale, à travers l'apologie des crimes d'honneur et le refus des homosexuels ou de la démocratie, et sont recensées les "fatwa" envers des personnalités politiques, dont Geert Wilders...
Les dernières minutes sont consacrées aux Pays-Bas pour décrire son islamisation et imaginer ce que vivraient les homosexuels ou les femmes, les séparations réclamées dans certains lieux publics au nom de l'islam. Une image rappelle que l'excision est pratiquée à travers cette religion (ce n'est pas réclamé par le Coran pourtant, même si un "haddith" contesté sert de base aux partisans de cet acte).
Le film ne finit pas ainsi que c'était annoncé par un dessin animé, mais par un effet spécial qui fera plus parler encore : une main tourne une page en arabe qui semble être une page du Coran. L'image devient noire, s'ensuit un bruit de page déchirée puis est écrit en blanc sur fond noir que le son entendu vient d'un enregistrement [du déchirement d’une page d’annuaire].
"Le gouvernement insiste pour que vous respectiez l'islam, mais l'islam ne vous respecte pas",
dit une phrase sur fond noir,
"l'islam veut détruire la civilisation occidentale".
"En 1945; le nazisme a été défait en Europe, le communisme en 1989, à présent l'idéologie islamiste doit être défaite",
"stoppons l'islamisation",
conclut le petit film,
"défendez votre liberté"...
C'est alors qu'apparaît à nouveau la caricature de Mahomet qui a tant fait de bruit, avec une bombe sur le turban prête à exploser, l'écran noir, puis un éclair et le bruit du tonnerre avant que la bande annonce finale du film ne s'affiche. Pour Geert Wilders, le bruit de tonnerre en fin de film représente le danger que l'Europe court avec l'islam.
"Je pense que le Premier ministre Balkenende sera perplexe en voyant le film" aurait déclaré Geert Wilders et d'ajouter "moins d'islam est un choix de liberté". Il affirme s'en être tenu aux faits. Pour lui le film est "convenable" et "n'enfreint pas la loi". Il ne reste donc qu'à voir comment la sensibilité musulmane réagira... et le comportement de la rue musulmane est déjà prévisible... Le film avait beaucoup fait réagir, et avait été censuré par la société hébergeant le site prévu pour la diffusion. 
 

© Come4News

 

Mis en ligne le 28 mars 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org

Publié dans ISLAM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article