ISRAEL ESPIONNAGE MILITAIRE - TRES RARE : AMOS YADIN, le big boss du renseignement militaire d'Israël parle des menaces.

Publié le par shlomo


Par Israelvalley Desk

Selon Amos Yadlin, le chef du renseignement militaire d’Israël, Israël fait face à 5 menaces : le Hezbollah, l’Iran, la Syrie, le Hamas et le Jihad islamique.

Détails :

Hezbollah : « Il y a une présence massive du Hezbollah au sud de la rivière Litani. (…) Ils ont des roquettes au sud du Litani. Ils ont des postes d’observation et de renseignement dans les villages le long de la frontière. »

« Les munitions du Hezbollah couvrent maintenant de vastes zones d’Israël, comprenant la métropole de Tel-Aviv et même plus au sud. S’il y a un prochain embrasement, le Hezbollah tentera d’attaquer Israël non seulement depuis les zones au sud du Litani, mais aussi depuis les profondeurs du Liban. »

« Le Hezbollah n’avait pas l’intention, la semaine dernière, de prendre possession du Liban. S’il avait voulu le faire, il aurait pu. Le Hezbollah a la capacité de conquérir tout Beyrouth en quelques jours. Mais il comprend que s’il prend le contrôle total du gouvernement, il devra en assumer les responsabilités…Donc une situation où il possède la puissance mais pas l’autorité lui convient. »

« L’influence iranienne au Liban a été renforcée de façon importante après le départ des Syriens en 2005 : le vide laissé par la Syrie a été comblé par l’idéologie iranienne, son financement, ses armes et son savoir-faire. »

Iran : « Je suggère que nous ne parlions pas du nucléaire iranien, mais plutôt des moyens d’empêcher l’Iran de se nucléariser. L’Iran n’est pas une menace uniquement pour Israël ; c’est une menace pour un grand nombre de pays au Moyen-Orient. Et plus que tout, l’Iran est une menace mondiale. Les Iraniens développent des missiles capables de porter une charge nucléaire en Europe, et, dans un futur, de traverser l’Atlantique. »

« Un régime extrémiste avec des armes extrêmes est une menace existentielle pour l’Etat d’Israël – à ce stade, une menace potentielle. Néanmoins, nous ne devons pas exagérer. Nous ne devons pas traiter cette menace comme étant sur le point de mettre fin à des millénaires d’existence du peuple juif. Absolument pas. Israël est capable et sera capable de faire face à cette menace dans toutes ses dimensions. »

Syrie : « l’Iran, qui est devenu le partenaire stratégique de la Syrie, enserre maintenant Damas dans ses griffes : en terme de fournitures d’armes, d’entraînement et d’argent. Ainsi, la possibilité de Bashar el-Assad de se couper de l’Iran et du Hezbollah est très limitée. »

Hamas : « Le Hamas est maintenant essentiellement préoccupé par ses tentatives de faire entrer des roquettes dans la bande de Gaza. La portée de ces roquettes – les Katiousha de type Grad 122 mm- est en général de 20 km. Cependant, le Hamas ne veut pas s’arrêter là. Il veut obtenir des roquettes de plus longue portée. Etant donné les développement actuels, chaque lieu dans un périmètre de 40 km [autour de la bande de Gaza] est une cible potentielle. Ashdod, Kiryat Gat, et même Beer Sheva. »

« Le but stratégique du Hamas sur le long terme est que l’Etat d’Israël disparaisse et qu’un Etat palestinien, une théocratie islamique, lui succède. Mais le Hamas a des objectifs plus immédiats : consolider son pouvoir à Gaza, briser le boycott dont il fait l’objet, prendre le contrôle de la politique palestinienne, créer une force dissuasive vis-à-vis d’Israël, et continuer le combat contre Israël. Notez bien l’ordre de cette séquence. »

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article