UN DATTIER CULTIVE A PARTIR D'UNE GRAINE VIEILLE DE 2000 ANS

Publié le par shlomo

 

Une datation au carbone 14 de fragments de cette graine a montré qu'elle avait environ 2000 ans et qu'elle est ainsi la plus vieille graine connue à avoir germé et à être cultivée. (Photo AFP)
Agrandir l'image

Une datation au carbone 14 de fragments de cette graine a montré qu'elle avait environ 2000 ans et qu'elle est ainsi la plus vieille graine connue à avoir germé et à être cultivée.
Photo AFP

Associated Press

Washington

Mathusalem a trois ans, mesure 1,2 mètre de haut et pousse bien: il s'agit d'un dattier cultivé à partir d'une graine vieille de 2000 ans, un arbre dont les ancêtres ont peut-être nourri les juifs assiégés de Massada dans l'Antiquité.


«Il est adorable», commente le Dr Sarah Sallon. L'arbuste est né en 2005 d'une graine trouvée à Massada, dans le désert de Judée. Une datation au carbone 14 de fragments de cette graine a montré qu'elle avait environ 2000 ans et qu'elle est ainsi la plus vieille graine connue à avoir germé et à être cultivée. D'autres graines aussi vieilles mais n'ayant pas germé ont également été découvertes sur le site.

Le Dr Sallon, directrice du Centre de recherche en médecine naturelle Louis Borick à l'Organisation médicale Hadassah en Israël, publie un article sur Mathusalem dans l'édition de vendredi de la revue Science.

Les chercheurs ne savent pas s'il s'agit d'un «garçon» ou d'une «fille». Les dattiers ont en effet un genre différent, mais qui ne peut pas être déterminé avant l'âge de six ou sept ans, précise le Dr Sallon.


L'arbuste est né en 2005 d'une graine trouvée à Massada, dans le désert de Judée. (Photo AFP)  

L'arbuste est né en 2005 d'une graine trouvée à Massada, dans le désert de Judée.
Photo AFP

 
Elle espère qu'elle aura la possibilité d'utiliser l'arbre pour faire revivre le dattier de Judée, une espèce disparue autrefois prisée pour son fruit et utilisée à des fins thérapeutiques.

Les chercheurs ont examiné l'ADN de Mathusalem et déterminé qu'il partage seulement un peu plus de la moitié de ses gènes avec les dattiers actuels.

La plus acienne graine connue auparavant cultivée était celle d'un lotus de 1300 ans, précise le Dr Sallon.
 

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article