REVUE DE LA PRESSE ISRAELIENNE

Publié le par shlomo

A LA UNE
Barak : "Ramener les fils à la maison"
Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a déclaré lundi que le rapport transmis par le Hezbollah à l'Etat hébreu, concernant le militaire de Tsahal capturé en 1986, Ron Arad, «n'offre aucune réponse claire», et qu'Israël se trouve toujours dans l'obligation de poursuivre ses efforts visant à découvrir ce qu'il est advenu du soldat : «Nous avons ce devoir vis-à-vis de la famille Arad, mais également vis-à-vis de chaque soldat, et nous ne nous y déroberons pas», a-t-il notamment affirmé.


Diplomatie
Tsartsour : "le Golan contre la paix"
Selon le député Ibrahim Tsartsour (Raam/Taal), la Syrie a d'ores et déjà exprimé sa volonté de persévérer sur la voie diplomatique et de parvenir, «dans les meilleurs délais», à la signature d'un accord de paix avec l'Etat hébreu, «à condition toutefois que les israéliens fassent preuve de sérieux et restituent à la Syrie l'ensemble du plateau du Golan».
Ron Arad en Iran ?
Renforçant la thèse selon laquelle les chiites libanais ont «vendu» Ron Arad, peu après sa capture, en 1986, au régime des mollahs, le grand orientaliste israélien, Nissim Dana, a estimé lundi que les dernières photos de Ron Arad, diffusées la veille par les médias israéliens, ont été prises en Iran. Selon lui, les textes apparaissant en arrière-plan du soldat de Tsahal témoignent d'une origine perse.

Sécurité
Arrestations à Naplouse
Une unité de Tsahal a lancé une opération, dans la nuit de dimanche à lundi, visant à arrêter des palestiniens recherchés pour leur implication dans des attentats anti-israéliens. Cinq individus ont été appréhendés, dans la ville de Naplouse, et transmis aux services de sécurité, pour interrogatoire.
Hezbollah : vers un nouvel affrontement ?
Alors que les préparatifs de l'échange de prisonniers, entre l'Etat hébreu et le Hezbollah, sont entrés lundi matin dans leur «phase ultime», des responsables israéliens mettent en garde l'appareil sécuritaire contre une reprise des attentats par l'organisation de Hassan Nassrallah.


Politique
A-Sana dénonce une "loi anti-démocratique"
Le député arabe Taled A-Sana (Raam/Taal), a vivement condamné la proposition de loi selon laquelle le ministre de l'Intérieur aura le pouvoir de «déchoir de sa nationalité» un citoyen coupable d'actes de terrorisme, de relations avec l'ennemi ou de trahison. «Une telle loi», a notamment déclaré le parlementaire, «transforme des opinions politiques en infractions». Il a par ailleurs estimé qu'il s'agit d'une «initiative populiste émanant de la droite israélienne et mettant en péril la démocratie».
Noam Shalit contre Olmert et Abbas
Noam Shalit, le père du soldat de Tsahal Noam Shalit, enlevé en 2006, a durement critiqué le gouvernement, ainsi que son chef, Ehud Olmert, pour leurs «tentatives qui ont toutes tournées à l'échec» visant à la libération de son fils, détenu par le Hamas.


Economie
Nourriture payante
La compagnie aérienne de charters, Sundor, vendra à ses passagers, à compter du 22 juillet prochain, les repas qui seront servis pendant les vols. Les voyageurs désargentés devront pour leur part se contenter d'une «tranche de gâteau et d'une boisson chaude».

Monde arabo-musulman
Vague d'arrestations en Syrie
Alors que le président Bachar El Assad tente de retrouver la confiance des pays occidentaux, à commencer par la France, les services intérieurs syriens ne chôment pas : Razi Cadour, une enseignante, et Hassan Qassam, un étudiant, ont ainsi été arrêtés, ces jours-ci, pour leur appartenance à des milieux politiques prônant le changement social et la démocratie.


Etranger
Agents iraniens
Selon l'édition de lundi du grand quotidien italien, Corriere della Serra, les services secrets iraniens ont envoyé de nombreux agents à travers le monde, «déguisés en touristes», en «journalistes» et autres amateurs de «souvenirs de vacances», afin de photographier des objectifs «civils», «diplomatiques» et «militaires» qui pourraient devenir des cibles d'attentats, «si les installations nucléaires de la République islamique sont attaquées».

Nassrallah : "hommage à Imad Moughnieh"
Selon le quotidien arabe A Safir, qui paraît à Londres, l'échange de prisonniers, entre l'Etat hébreu et le Hezbollah, se déroulera «mercredi, à 9 heures du matin», à un point de passage entre Israël et le Liban situé proche de Rosh Hanikrah. Le journal souligne que le Secrétaire général du parti de Dieu, Hassan Nassrallah, a l'intention de «baptiser cette libération du nom de Imad Moughnieh», ancien numéro deux de l'organisation liquidé il y a six mois.

Nouvelles brèves
Israel, le 14/07/08
Société : Une femme juive et ses huit enfants nés d'un père arabe, et séquestrés par la famille de ce dernier depuis 17 ans, ont été secourus par la fondation Yad Lehahim, qui a organisé leur évasion hier de leur refuge situé dans le quartier arabe de la vieille ville de Jérusalem. Agée à présent de 40 ans, Naama L. avait grandi dans une famille juive pratiquante du Golan avant d'abandonner religion et parents à 20 ans, puis d'épouser un jeune arabe qu'elle suivit dans sa famille.


Nouvelles brèves, International
Monde, le 14/07/08
NIGERIA : Trente personnes sont mortes, écrasées par la foule se pressant aux portes du ministère de l'Immigration qui avait annoncé un recrutement d'employés. Parmi les demandeurs d'emploi, nombreux sont des diplômés universitaires, qui considèrent qu'un emploi de fonctionnaire est un gage de sécurité pour l'avenir.

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article