ELDAD : " BOMBARDER BEYROUTH !"

Publié le par shlomo

A LA UNE
Tel Aviv : "Cité fantôme", selon la presse iranienne
Selon l’agence de presse officielle de Téhéran Fars, le général et chef de l’armée de l’air iranienne, Ahmed Miqani, a déclaré mardi : «Aucun ennemi ne pourra violer notre espace aérien et s’y insinuer, car nos appareils détruiront l'agresseur quel qu’il soit».

  Diplomatie
L'Iran favorable à des "négociations directes" avec les Etats-Unis
Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a déclaré mardi qu’il n’acceptera aucune des «conditions imposées par l’Union européenne» concernant le programme nucléaire développé par son pays. Simultanément, le chef du régime des mollahs a indiqué qu’il est favorable à des «négociations directes» avec les Etats-Unis, «à condition toutefois qu’il s’agisse d’un dialogue d’égal à égal».
  Sécurité
Opérations israéliennes
Vingt quatre individus, recherchés pour leur implication dans des attentats et leur appartenance à des groupes terroristes, ont été arrêtés par des unités de l’armée israélienne, durant la nuit de lundi à mardi, en plusieurs points des Territoires palestiniens.
  Autorité palestinienne
Condamnations
Le tribunal militaire de Djénine a condamné, mardi après-midi, à la peine capitale, deux palestiniens, reconnus coupables de «trahison» et de «collaboration» avec Israël.

  Société
Libération de Qountar : "Une décision choquante"
Nina Keren, dont le fils et la petite-fille, alors âgée de quatre ans, ont été abattus, en 1979, à Naharya, lors du massacre perpétré par Samir Qountar, devait rencontrer, mardi après-midi, le président israélien, Shimon Péres, lequel donnera ensuite son accord écrit à la libération du terroriste libanais d’origine druze, dans le cadre de l’échange de prisonniers entre l’Etat hébreu et le Hezbollah.
«Je suis profondément choquée par cette décision», a notamment déclaré Nina Keren, avant d’ajouter : «Je n’ai jamais pensé que Qountar pourrait un jour sortir de prison, car l’Etat d’Israël a toujours affirmé ne pas relâcher des terroristes qui ont du sang sur les mains».
  Culture
Jeunes lauréats
Le prix du festival Elias Canetti a été remis à deux (très) jeunes violonistes israéliens : Micky Feigin, six ans, et Marko Karlinski, huit ans, qui s’étaient rendus à Sofia, pour participer, lundi, au concours international intitulé «Musiciens de demain».

Deep Purple : une "demande massive"
Les organisateurs du concert de Deep Purple à l’amphithéâtre de Césarée, le 7 septembre prochain, ont annoncé qu’un concert supplémentaire sera donné le lendemain, en raison de la liquidation des milliers de billets, en quelques jours, pour la première date, et de la demande «massive» d’une partie du public israélien, qui n’a pu s’en procurer.


  Monde arabo-musulman
Le FPLP renonce à ses "martyrs"

Le Front populaire de libération de la Palestine – Commandement général (FPLP-CG), établi en Syrie, a publié, mardi, un communiqué, indiquant qu’il renonce, dans le cadre de l’échange de prisonniers entre l’Etat hébreu et le Hezbollah, à «récupérer les corps» de ses «combattants», notamment responsables d’attentats à la voiture piégée à Jérusalem et dans d’autres villes, abattus par les forces de sécurité israéliennes.

  Divers
Eldad : "Bombarder Beyrouth"
Le député Aryeh Eldad (Ihoud Léoumi), connu pour ses locutions mordantes et son opposition virulente à l’échange de prisonniers avec le Hezbollah, auquel le gouvernement a donné son accord, mardi, a déclaré qu’en prenant cette décision, «les dirigeants d’Israël ont fait le choix de libérer des assassins contre les corps de nos soldats», avant d’ajouter : «Le gouvernement peut encore réparer son erreur, en transformant par exemple les cérémonies d’accueil de Qountar, à Beyrouth, en deuil collectif et en envoyant des F16 contre les milliers de personnes attendues dans la capitale pour célébrer son retour».

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article