L’Adefdromil porte plainte après un communiqué appelant à la multiplication des embuscades en Afghanistan

Publié le par shlomo

Maître HENRI de BEAUREGARD, avocat à la Cour d’Appel de Paris a déposé, au nom de l’Association de Défense des Droits des Militaires, vendredi 29 août 2008, une plainte auprès du Doyen des juges d’instruction de Paris, après la diffusion, sur le site internet de l’association EuroPalestine, d’un communiqué appelant à la multiplication des embuscades contre les militaires présents en Afghanistan.

Ce communiqué, diffusé le 20 août, qualifie la mort de 10 soldats français de « risque d’un sale métier », raille les « pleurnichardes » auxquels ces décès auraient donné lieu et appelle à la « multiplication des embuscades bien montées » censées éveiller la mobilisation.

La plainte vise l’apologie de meurtre et la diffamation envers l’armée française.

L’Association de Défense des Droits des Militaires précise que si les débats sur la présence militaire française en Afghanistan sont parfaitement légitimes, elle entend « voire respectée la mémoire de dix jeunes militaires français morts au champ d’honneur et, avec elle, la tradition républicaine qui impose réserve et dignité lorsqu’est évoquée la mémoire de ceux qui sont morts pour la France ».

« Plainte contre X… pour injure et apologie de meurtre

Publié dans FRANCE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article