INQUIETUDE EN ISRAEL...

Publié le par shlomo










Les responsables sécuritaires israéliens sont de plus en plus inquiets de la probable vente d'antimissile S-300 que pourrait autoriser Moscou à Téhéran.

Si la République islamique parvenait à acquérir de tels engins, la capacité d'Israël d'attaquer les sites nucléaires iraniens serait fortement réduite.

Ehoud Olmert entend d'ailleurs profiter de sa visite en Russie lundi 6 octobre pour affirmer son opposition à cette possible tractation.
Les S-300 sont considérés comme l'un des systèmes antimissiles les plus avancés au monde. Ils peuvent atteindre un avion en plein air dans un rayon de 150 kilomètres et jusqu'à 30 kilomètres d'altitude.

En outre, ils peuvent détecter une douzaine d'engins à la fois et lancer plusieurs attaques simultanément. Cette inquiétante vente est l'une des raisons qui a poussé Ehoud Olmert à se rendre à Moscou en dépit de sa démission.

Un proche du Premier ministre a affirmé que la visite serait « essentiellement consacrée à des questions sécuritaires ».

Des entretiens sont prévus avec le Président Medvedev et le Premier ministre Poutine.

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article