REVUE DE LA PRESSE ISRAELIENNE

Publié le par shlomo

Sécurité
Hébron : climat "extrêmement tendu" 04.12.08 (08:01)
Selon un haut responsable de l’armée cité par le site Internet Ynet, dont les propos ont été repris jeudi matin par l’ensemble des médias israéliens, «le climat dans la cité de Hébron est extrêmement tendu, et il n’est pas certain que les forces de l’ordre parviennent à y ramener le calme».
La même source a précisé que «les dirigeants des implantations juives ne parviennent pas non plus à exercer le moindre contrôle sur les radicaux nationalistes» et que Daniela Weiss, une militante radicale bien connu des services de police, «compte parmi les principaux meneurs et responsables de ce qui est en train de se passer dans la ville».
Refusant de réagir à ces propos «tenus par un homme qui n’est même pas capable de donner son nom et préfère s’exprimer de façon anonyme, si bien qu’il n’est pas possible de lui accorder le moindre crédit», Weiss a toutefois confié à Ynet que «des militants continuent à affluer dans la cité des patriarches» où, selon elle, «il va y avoir de la bagarre», puisque lesdits activistes «ont l’intention de poursuivre le combat tant que planera la menace d’une expulsion de la ‘maison de la paix’».
  Etranger
Inde : état d'alerte 04.12.08 (08:07)
Le chef de l’armée de l’air indienne, Faali Homi Maajor, a déclaré jeudi matin, au cours d’une conférence de presse réunissant des journalistes locaux et étrangers, que les services secrets du pays ont reçu plusieurs renseignements faisant état d’une «possible attaque aérienne contre le territoire national».
Il a par ailleurs annoncé que tous les «grands aéroports indiens» ont été placés en «état d’alerte maximal».
Rappelons que la veille, de nombreuses charges explosives ont été découvertes à la gare centrale de Bombay, laquelle constituait un des objectifs des terroristes qui, selon un bilan définitif, ont causé la mort de cent soixante et onze hommes et femmes lors des attaques de la semaine dernière.


A LA UNE
Un Palestinien poignardé à Jérusalem
Agression anti-arabe à Jérusalem : les médias israéliens ont annoncé mercredi matin qu’un Palestinien âgé de trente et un ans, et originaire du secteur oriental de la Ville sainte, a été poignardé, durant la nuit précédente, par «quatre personnes qui, selon toute vraisemblance, ont agi pour des motifs racistes».

  Société
Pérès et Olmert dénoncent les radicaux
A l’occasion de la cérémonie marquant les trente cinq ans de la disparition du Premier ministre de l’Etat hébreu, David Ben Gourion, qui s’est déroulée dans le kibboutz de Sdé Boker, où le grand leader socialo-sioniste s’était retiré pour se consacrer notamment à l’écriture, l’actuel chef (démissionnaire) du gouvernement, Ehud Olmert, a déclaré, à propos des incidents violents de Hébron, qui suscitent une vague d’indignation dans le pays, qu’il ne «laissera personne porter la main sur la démocratie israélienne».

  Sécurité
Hébron : affrontements et arrestations
Des «sources provenant de Hébron», reprises par les médias israéliens mercredi, en début de soirée, ont annoncé que les policiers de l’unité Yassam, ainsi que les membres des gardes-frontière, ont utilisé des gaz lacrymogènes afin de repousser des activistes ultranationalistes qui tentaient de forcer un barrage de l’armée, dans l’objectif déclaré de se rendre jusqu’à la «maison de la discorde», alors que tout le secteur a été interdit à la circulation des civils.

Tirs de roquettes
Deux roquettes de type Qassam ont été tirées mercredi après-midi par des groupes palestiniens opérant dans le nord de la bande de Gaza, et ont explosé à proximité de deux kibboutzim du Conseil régional de Shaar Hanéguev. Les services de sécurité ont indiqué que ces nouvelles attaques n’ont fait ni blessé, ni dégât.

Tsahal : "Que font les parents des jeunes de Hébron ?"
Le site Internet Ynet a diffusé, mercredi matin, les propos d’un des «principaux responsables militaires» de la région de Hébron, lequel a notamment estimé que les «les dégâts causés dans un cimetière musulman, et les graffitis tracés sur des mosquées en de nombreux points des Territoires nous font honte en tant que juifs».

  Terrorisme
Bombay : le groupe "Lashkar e-Taïba" responsable des massacres
Selon une information d’abord révélée par le site Internet du Wall Street Journal, puis diffusée mercredi matin par de nombreux médias, les services secrets américains ont clairement établi que l’organisation Lashkar e-Taïba, basée au Pakistan, et à la tête de laquelle se trouve Yusuf Muzammil, est responsable des massacres de la semaine dernière à Bombay.

  Autorité palestinienne
Liberté d'expression et de mouvement à Gaza
Les services de police du Hamas ont annoncé, mercredi soir, la libération de trois journalistes palestiniens qui avaient été arrêtés durant le mois de novembre pour avoir diffusé des «informations sciemment erronées concernant la politique menée par le gouvernement du Premier ministre» et donné une «image négative» du mouvement islamiste.

  Etranger
"Hezbollah irakien"
Les forces américaines opérant en Irak ont tué mercredi matin à Bagdad, dans le quartier de Karrada, un homme soupçonné d’appartenir à l’organisation terroriste «Kataib Hezbollah» (Brigades irakiennes du Parti de Dieu), dont deux autres membres ont également été blessés, alors que l’homme a ouvert le feu sur les soldats au moment où ils tentaient de l’arrêter.

  Monde arabo-musulman
Assassinat de Rafic Hariri : "nouveaux éléments"
Les médias internationaux ont annoncé mercredi matin que la commission d’enquête qui cherche à élucider les circonstances exactes de l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais, et à en découvrir les véritables auteurs, dispose depuis quelque temps «d’informations nouvelles, susceptibles d’élargir la liste des responsables potentiels de l’attentat».

  Nouvelles brèves
Israël, le 03/12/08
Sécurité : Durant la journée de mercredi, 14 jeunes activistes ont été blessés par des grenades paralysantes et du gaz lacrymogène dont la police et l'armée ont fait usage afin de les empêcher d'accéder à la «Maison de la Paix».

  Nouvelles brèves, International
Monde, le 03/12/08
GRANDE BRETAGNE : Le Premier ministre Gordon Brown a invité les dirigeants israéliens et palestiniens à une rencontre en décembre, afin de "promouvoir les solutions politiques et économiques dans la région en 2009".

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article