COMITE SIONISTE DE TORONTO CHOQUE DE L'ATTITUDE D'E. BARACK

Publié le par shlomo

Comité sioniste de Toronto choqué de l’attitude d’E. Barak à Hébron, menace de sanctions financières
La lettre suivante a été faxée à l’Ambassadeur et au Consul d’Israël au Canada. Le ton en est extrêmement comminatoire. A ma connaissance, c'est la première fois qu'une organisation juive s'adresse de cette manière à un haut responsable d'un gouvernement israélien. Je n'ai ni la compétence ni l'autorité voulues pour émettre quelque appréciation que ce soit à propos de cette démarche peu commune. J'espère seulement que M. Barak sentira le vent du boulet et réalisera qu'il est allé trop loin dans les mesures qu'il a cru devoir prendre et dans les propos extrêmement hostiles par lesquels il s'efforce de les justifier. Dans l'intérêt d'Israël et de tout le peuple juif faut tout faire, et d'urgence, pour calmer cet emballement dangereux et l'inflation verbale qui l'enfamme, et surtout cesser de diaboliser une partie de la population israélienne en la désignant à la vindicte des autres citoyens. C'est indigne des Juifs et indigne de la démocratie du peuple d'Israël.
(Menahem Macina).

 

Traduction française : Menahem Macina pour upjf.org

 

A l’Honorable Ambassadeur d’Israël,

Son Excellence Miriam Ziv, Ottawa, ON

 

Et à l’Honorable Amir R. Gissin,

Consul Général d’Israël à Toronto, ON

 

Nous vous écrivons cette lettre au nom du Comité Sioniste de Toronto. Nous sommes consternés par les propos venimeux à l'encontre des habitants des implantations, que ne cesse de vomir le ministre de la Défense, Ehud Barak, ainsi que d'autres ministres et par l'attaque brutale qui a expulsé les habitants de Beit HaShalom [la Maison de la Paix], bâtiment acheté en toute légalité par M. Morris Abraham.

Comment M. Barak ose-t-il autoriser la troupe qui est sous son commandement à utiliser grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes contre des Juifs - hommes, femmes et enfants - qui vivaient pacifiquement et légalement dans un immeuble de la patrie juive! Comment ose-t-il dire que l'Etat doit faire respecter la décision de la Cour Suprême de les expulser, alors qu’il sait pertinemment que la Cour Suprême n’a pas émis une telle décision !

M. Barak doit être immédiatement démis de son poste de Ministre de la Défense, en raison de ses actes illégaux et immoraux contre nos frères de Beit HaShalom. Tandis que du sang Juif a été répandu à Bombay par les mains des mêmes terroristes meurtriers qui menacent chaque jour nos frères dans l’Etat d’Israël, et que des missiles du Hamas continuent à semer la terreur dans le sud d’Israël, il est incroyable que M. Barak puisse accaparer de précieux soldats et policiers israéliens, qui sont nécessaires pour la sécurité de la population en tout lieu, et les envoyer à Hébron pour expulser de leur habitation des Juifs qui ne constituaient une menace pour personne.

Il a prêté serment de protéger la vie de tous nos frères en Israël et pas seulement celle des partisans de sa politique. Nous exigeons que M. Barak cesse sa guerre contre les colons, en général, et contre les habitants de Beit HaShalom, en particulier !

Je suis certain que vous êtes au courant de l’embuscade mortelle perpétrée par les amis arabes de Barak, et qui s’est soldée, il n’y a pas si longtemps, par le massacre de 12 soldats israéliens sur la même route, appelée "voie des fidèles", le long de laquelle est sis l’immeuble de Beit HaSalom, et je ne doute pas que vous sachiez combien les soldats de Tsahal ont été heureux quand a été connue la nouvelle que le bâtiment était finalement en mains juives, ce qui rendait plus facile leur tâche de protection des visiteurs qui se rendent dans la Grotte de Machpela, le tombeau de nos Patriarches.

Nous l’avons déjà dit auparavant et nous le répéterons encore et encore jusqu’à ce que CESSE cette oppression sélective ! Nous ne resterons pas les bras croisés à regarder le gouvernement de l’Etat d’Israël traiter ainsi nos frères.

Notre organisation a été les instigateurs de la création, à Toronto, de deux centres commerciaux à succès pour Israël, lors des pires moments de l’'Intifada', alors que les touristes évitaient Israël et que les commerçants de la rue Ben Yehuda (et d'autres centres commerciaux) se tenaient devant leurs magasins et tentaient d’inciter les rares passants à venir acheter quelque chose.

Votre gouvernement devrait se rendre compte que les seuls vrais amis d’Israël dans le monde sont les Juifs sionistes de la diaspora. En répandant des mensonges éhontés sur le compte des habitants de Judée-Samarie, en les soulettant à des provocations délibérées, en traitant ces vrais patriotes et pionniers juifs en «ennemis intérieurs de l'Etat», et en les expulsant de manière illégale et brutale, tout ce que réussissent à faire certains ministres du gouvernement est de nous isoler en même temps que tous les autres partisans d'Israël.

Si cette persécution et ces mauvais traitements infligés à nos frères ne cessent pas, nous déclencherons une campagne pour que soit suspendue toute aide financière tant que ce gouvernement sera au pouvoir. Par contre, nous conseillerons à chacun d’acheminer cet argent pour aider nos frères qu’Ehud Barak fait souffrir. Lui, et d’autres de son acabit verront clairement ce qui les attend, à savoir que leur carrière politique sera terminée après les prochaines élections – à moins qu’il ne réussissent à déclencher une guerre civile d’ici là.

Veuillez user de votre position pour influencer les quelques personnes respectables qui restent encore dans ce gouvernement en sorte que cela ne se produise pas !

 

Sincèrement,

Comité Sioniste de Toronto,

Yossi Winter, Président

Izzy Kaplan, Vice-Président.

 

---------------------------------

Numéros de contact de l’Ambassade d’Israël:

Téléphone: (613) 567 6450

Fax: (613) 237 8865

 

Consulat de Toronto:

Téléphone: (416) 640 8500

Fax: (416) 640 8555

 

---------------------------------

 

[Information aimablement communiquée par l’écrivaine et journaliste Naomi Ragen.]

 

 

Mis en ligne le 8 décembre 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article