ISRAEL : Attaque à la frontière sud

Publié le par shlomo


Un Officier de l'armée israélienne a été tué lors de l'explosion d'une bombe mardi matin près d'une patrouille de l'armée israélienne, le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza, rapporte Tsahal.

Des soldats israéliens le long de la frontière avec Gaza.
Photo: ap , JPost

Un autre Officier est gravement blessé et deux soldats ont été légèrement touchés dans l'incident près du passage de Kissoufim.

A la suite de l'attaque, l'armée a tiré sur plusieurs cibles à l'intérieur de Gaza, et des hélicoptères de l'armée de l'air ont été repérés au dessus de la bande de Gaza. Des Palestiniens ont rapporté des dommages matériels dans certains immeubles résidentiels, mais aucune victime n'a été mentionnée.

Le ministre de la Défense, Ehoud Barak, a qualifié l'attaque de "sévère" et a prévenu que l'état hébreu riposterait. Barak, en visite dans la base de Zeelim au sud, n'a pas précisé quelle serait la nature de la riposte.

Le ministre de la Défense a déclaré aux réservistes que, en dépit d'un coup massif porté au Hamas au cours de l'opération "Plomb durci", la menace d'attaques le long de la frontière était constante, ainsi que d'incidents auxquels "nous nous devrons de répondre".

Un Officiel a annoncé à la Radio de l'armée que jusqu'à ce qu'un accord de trêve sur long-terme soit conclu, le Hamas continuerait à essayer d'attaquer des soldats. Par ailleurs, l'armée annonçait mardi que le Hamas avait lancé une roquette dimanche vers la mer, afin de tester la portée du reste de son arsenal.

Il s'agit de l'incident le plus sérieux depuis la fin de l'opération "Plomb durci" il y a une semaine.

Ce n'est cependant pas la première attaque perpétrée par des combattants palestiniens depuis que l'armée israélienne a cessé ses opérations contre-terroristes à Gaza.

Mardi dernier, des hommes armés de l'enclave palestinienne ont ouvert le feu sur des soldats de Tsahal dans deux incidents séparés le long de la frontière avec la bande de Gaza.
Parallèlement, huit obus de mortiers ont été tirés sur le sud de l'Etat hébreu. Ces attaques n'ont fait aucun blessé ni dégât.

Publié dans TERRORISME

Commenter cet article