Mitchell : un cessez-le-feu "crucial"

Publié le par shlomo

Par JPOST.FR ET AP


Il est "crucial" que le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas se prolonge pour maintenir le calme et faire avancer les efforts de paix, a déclaré mardi George Mitchell, l'émissaire américain pour la paix au Proche-Orient.

"Je lui ai dit de commencer par écouter, parce que trop souvent, les Etats-Unis commencent par dicter", a dit le président américain.
Photo: AP , JPost

"Washington s'engagera fermement au maintien d'une paix durable et de la stabilité dans la région", a-t-il affirmél après sa rencontre avec le président égyptien Hosni Moubarak, la première étape de sa visite au Moyen-Orient.

Mitchell s'est ensuite rendu à Jérusalem où il a rencontré le président Shimon Peres. Il doit également s'entretenir séparément avec le Premier ministre Ehoud Olmert, le ministre de la Défense Ehoud Barak et la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni.

Jeudi matin, il doit rencontrer plusieurs hauts responsables de la sécurité israélienne.
Avant de se rendre à Ramallah pour s'entretenir avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et son Premier ministre Salaam Fayad.

Vendredi matin, il est prévu que l'émissaire américain rencontre le dirigeant du Likoud Benyamin Netanyahou avant de partir à Amman en Jordanie.

Cette visite de Mitchell au Proche-Orient a lieu huit jours après l'inauguration du président américain Barack Obama et consiste en une opération d'"écoute" des protagonistes de la région.

Présageant d'un autre signe de l'engagement américain dans la région, les Etats-Unis participeront la semaine prochaine à une conférence internationale qui aura lieu à Copenhague. Des responsables des renseignements, de la défense et du corps diplomatique européen, américain et israélien étudieront les moyens de mettre fin à la contrebande d'armes dans la bande de Gaza.

Cette conférence a lieu après la signature d'un accord engageant Israël et les Etats-Unis à combattre le trafic d'armes dans l'enclave palestinienne, et les pays européens à offrir leur assistance pour éviter le passage d'armes par voie maritime ainsi qu'une aide logistique et technique aux Egyptiens visant à mettre fin à la contrebande souterraine sous la frontière entre l'Egypte et Gaza.

Publié dans INTERNATIONAL

Commenter cet article