INCIDENTS ET AGRESSIONS ANTISEMITES....

Publié le par shlomo

10-02-2009 /

Europe – 31 pour cent des Européens: les juifs sont derrière la crise économique

esponsables de la crise mondiale.
Des opinions antisémites sont encore prépondérantes en Europe: près de la moitié des Européens pensent que les juifs ne sont pas loyaux vis-à-vis de leurs pays et plus du tiers pensent qu'ils ont "trop de pouvoirs" dans le monde des affaires et de la finance – ainsi révèlent les coordonnées d'une enquête publiée par la Ligue contre la Diffamation.
Il s'avère également que 31 pour cent des personnes interrogées en Europe blâment les juifs dans la sphère économique et les rendent responsables de la crise financière mondiale. L'étude a été conduite au début du mois de décembre l'année dernière et a englobé 3,500 personnes interrogées dans sept pays de l'Europe: l'Autriche, la France, la Hongrie, la Pologne, l'Allemagne, l'Espagne et la Grande-Bretagne.
L'étude démontre que 40 pour cent des Européens dans les pays qui ont participé, croient que les juifs ont trop de pouvoirs dans le monde des affaires. En Hongrie, Espagne et Pologne, ce chiffre a atteint jusqu'à 50 pour cent des personnes interrogées. Les résultats sont relativement semblables à ceux d'une enquête menée en 2007 et qui avait révélé qu'un taux important d'Européens ont encore des stéréotypes antisémites.
"L'enquête prouve que l'antisémitisme existe encore dans les cerveaux de nombreux Européens", a dit le directeur de la Ligue contre la Diffamation, Abraham Foxman. "Il est inquiétant de constater qu'il n'y a pas d'éloignement des opinions antisémites, qui blâment les juifs de manque de loyauté, de contrôle et de responsabilité pour la mort de Jésus."
"Sur le fond de la crise financière mondiale, ce qui est particulièrement inquiétant est la croyance en l'impact important des juifs sur le monde des affaires", a ajouté Foxman. "Il est clair que les stereotypes antisémites anciens continuer a exister, dans un continent qui est le témoin de la montée des attaques violentes contre les juifs et leurs institutions, et cela après la guerre à Gaza".
La comparaison des résultats de l'enquête menée en 2007 montre que le niveau d'antisémitisme reste stable dans six des sept pays examinés. La Grande-Bretagne est le seul pays ou on a constaté une diminution. Par contre, le nombre des personnes croyant que les juifs avaient "trop de pouvoirs au sein du monde des affaires", s'est accru de 7 pour cent en Hongrie, 6 pour cent en Pologne, et 5 pour cent en France.

Prés de la moitié des personnes interrogées croient que les juifs sont plus loyaux à Israël qu'au pays où ils vivent en Europe. La plupart des personnes interrogées en Allemagne, Pologne et Espagne, pensent que cette affirmation "leur semble être correcte." En Espagne, leur nombre est de 64 pour cent. Un nombre important du public Européen croit que les juifs parlent trop de l'Holocauste. 44 pour cent ont dit que cette affirmation "leur semble etre correcte." En Autriche, en Hongrie et en Pologne, la plupart des personnes interrogées ont été d'accord avec cette affirmation.

 



09-02-2009 / Royaume-Uni de Grande-Bretagne

Grande-Bretagne – Un diplomate britannique a été arrêté après avoir exprimé des propos antisémites

Un diplomate britannique du Ministère des Affaires Etrangères a été arrêté après avoir apriori émis des propos antisémites dans une salle de sports. L'expert du Moyen-Orient, Rowan Laxton, aurait crié "Israël enc…", "Juifs enc…". Laxton aurait crié ces propos alors qu'il regardait un reportage sur l'opération israélienne à Gaza à la télévision. Ainsi a rapporté le journal Anglais conservateur "Iwing Standard".
Des témoins ont raconté qu'ils l'avaient entendu dire qu'il fallait "effacer les soldats israéliens de la face de la terre" devant les membres de la salle de sports et l'équipe du club. La police est intervenue sur place et Laxton a été arrêté pour incitation et usage de comportement et de mots menaçants. Laxton a été libéré sous caution jusqu'au mois prochain.
Un témoin de l'incident a dit qu'il était au club à 9 heures du soir et a entendu un homme crier quelque chose dans le style rapporté. "L'homme chauve pédalait sur une machine lors d'un exercice. Lorsque l'une des personnes s'est approchée de lui, il a crie "Juifs enc…". Il a raconté que la salle des ports était pleine et de nombreuses personnes l'ont regardé avec stupéfaction. "Un tel langage raciste est inacceptable. L'équipe du club a appelé la sécurité et je crois qu'ils ont demandé à l'homme de quitter les lieux."
Monsieur Laxton continue a travailler comme d'habitude en tant que directeur d'un groupe de l'Asie Centrale au Ministère des Affaires Etrangères. Il est responsable de toute l'équipe diplomatique de cette région et des rapports au Ministre des Affaires Etrangères, David Miliband, qui est d'origine juive. Il faut stipuler que l'épouse de est musulmane et qu'il a travaille dans la région du Moyen-Orient en tant que vice-Ambassadeur de l'Afghanistan. La peine maximale que peut recevoir une personne convaincue d'avoir exprimé des propos de haine religieuse est sept ans de prison ferme, une amende, ou les deux.

Source: www.thisislondon.co.uk



08-02-2009 / Venezuela

Venezuela – Un graffiti antisémite peint sur la maison d'une famille juive.

Un graffiti antisémite a été peint à la bombe sur la maison d'une famille juive à Urb Los Chorros, à Caracas, non loin du Club Hebraica.



08-02-2009 / Iran

Iran – Déni de l'Holocauste par un official Iranien a la Convention de Munich

Lors des discussions de la Convention de la Sécurité à Munich, une agitation s'est créée après que le président du Parlement Iranien, Ali Lerigiani, ait dit qu'il lui était impossible de prouver que l'Holocauste avait vraiment eu lieu ou non, car il n'est pas historien.
Un membre du Parlement Français d'origine juive, Pierre Lalouch, a attaqué les propos de Larigiani et a dit que faire de tels propos relève en France d'une infraction pénale. Les propos de Lerigiani ont été rayés du site Internet officiel de la Convention.


07-02-2009 / La France

France – Un individu a attaqué un délégué de Chabad et a crié "Heil Hitler" dans sa direction.

הרשי דרוקמן
Ce samedi, alors que le délégué - le rabbin en chef Druckman - était en chemin de la synagogue vers sa maison, portant son châle de prière, un individu, citoyen français, s'est mis en face de lui, l'a attaqué verbalement, a levé sa main dans le
igne Hitlérien et a crié "Heil Hitler".
Le rabbin a essayé d'attraper l'assaillant mais s'est enfui. Après une poursuite de quelques minutes, le rabbin a réussi a l'attraper. L'assaillant a expliqué pour sa défense qu'il s'agissait "seulement" d'une blague. Immédiatement après la fin du Shabbat, le Rabbin Druckman a déposé une plainte contre son assaillant à la police locale, qui a promis de s'occuper de l'affaire.
Source: www.col.org.il
 

Publié dans ANTISEMITISME

Commenter cet article