CAIR défend le droit des écoliers de porter le keffieh

Publié le par shlomo





CAIR s’est porté à la défense du droit « fondamental » des étudiants musulmans de porter le keffieh. Rappelons que le FBI a récemment coupé tout contact avec CAIR en raison des liens de cette organisation avec le groupe terroriste Hamas

WASHINGTON, 18 février - Un éminent groupe national islamique de défense des droits civiques a annoncé aujourd’hui que deux étudiants musulmans d’une école secondaire de Pennsylvanie sont désormais autorisés à porter le keffiyeh, un foulard à carreaux porté par de nombreux hommes au Moyen-Orient.

Basé à Washington, le Council on American-Islamic Relations (CAIR) a déclaré que les étudiants de l’école secondaire Gateway Monroeville en Pennsylvanie ont été renvoyés à la maison hier après avoir refusé d’enlever leur keffiyeh.

Lors d’une réunion ce matin avec les parents d’un élève et un représentant du chapitre de Pittsburgh du CAIR, le directeur de l’école a accepté de permettre le keffiyeh. Il a été rapporté qu’il avait interdit le foulard dans le but d’essayer de « réduire les tensions » entre élèves juifs et musulmans. Les étudiants musulmans disent qu’ils ont subi des insultes après qu’un autre élève de l’école a publié un commentaire prétendant faussement que ces foulards sont des accessoires « haineux ».

Source : CAIR : Penn. Muslim Students Allowed to Wear Kaffiyehs, le 18 février 2009

Publié dans ISLAM

Commenter cet article