Nouvelle attaque au bulldozer à Jérusalem

Publié le par shlomo



 

Confier un bulldozer à un ouvrier arabe devient de plus en plus dangereux : une nouvelle fois, un terroriste, au volant d’un véhicule de chantier, a renversé un car de police à bord duquel se trouvaient deux agents. Les deux hommes, qui ont ouvert le feu en direction de leur agresseur, n’ont été fort heureusement que légèrement blessés. Auparavant, le forcené avait heurté un autobus scolaire: quatre écolières ont été sérieusement commotionnées. 

Ce grave incident s’est produit jeudi, en début d’après-midi, sur la route Begin, dans le sud de Jérusalem, près du Stade Teddy et du centre commercial de Malha. Le carrefour Golomb a été momentanément fermé à la circulation.

L’événement s’est terminé sans trop de dégâts grâce à la présence d’esprit d’un chauffeur de taxi qui était armé. Dès qu’il a compris qu’il s’agissait d’une attaque, il a tiré en direction du terroriste et l’a blessé très sérieusement. Transporté à l’hôpital Hadassah Ein Kerem, le chauffeur du bulldozer a succombé à ses blessures. 

Un témoin a raconté : “Je me trouvais à 100 m du lieu de l’attaque. J’ai vu un bulldozer qui se déplaçait de façon anormale. Après avoir heurté un autobus, il a poursuivi un car de police. J’ai ensuite entendu les coups de feu. Le bulldozer a interrompu sa course et de nombreuses personnes se sont précipitées pour maitriser le chauffeur”. 

Cet attentat n’est pas le premier du genre. Au mois de juin 2008, deux autres attaques avaient été perpétrées à Jérusalem à l’aide d’un bulldozer conduit par un résident arabe d’un quartier est de Jérusalem. La première avait fait trois morts et 36 blessés. Et lors du second attentat, trois semaines  plus tard, 18 personnes avaient été atteintes, dont une très grièvement.

Rappelons également qu’au mois de septembre dernier, des terroristes avaient tenté en Samarie de forcer un barrage à bord d’une pelleteuse et de blesser des soldats, près de Sanjill, au nord de Ramallah. Fort heureusement, il n’y avait eu aucun blessé.


par Claire Dana-Picard
arouts sheva

Publié dans TERRORISME

Commenter cet article