L'ouléma égyptien Muhammad Hussein Ya'qoub : Les Juifs sont les ennemis des musulmans, avec ou sans occupation de la Palestine

Publié le par shlomo

Ci-dessous des extraits d'un discours de l'ouléma égyptien Muhammad Hussein Ya'qoub, diffusé sur Al-Rahma le 17 janvier 2009.

Al-Rahma diffuse par le satellite Atlantic Bird 4. Atlantic Bird 4 dépend d'EUTELSAT, basé à Paris :
http://www.eutelsat.org/satellites/7wab4.html.

Les chaînes diffusées par Atlantic Bird 4 sont captées dans la moitié sud de la France avec une antenne satellite normale et dans la moitié nord avec une antenne de taille supérieure :
http://www.eutelsat.org/satellites/7wab4_popd.html.

Voir les extraits vidéo sous-titrés en anglais : http://www.memritv.org/clip/en/2042.htm. Cliquer en haut à droite sur REGISTER pour vous identifier.

Muhammad Hussein Ya'qoub : "Si les Juifs nous laissaient la Palestine, nous mettrions-nous à les aimer ? Bien sûr que non. Nous ne les aimerons jamais. Certainement pas. Les Juifs sont des infidèles – non parce que je le dis, non parce qu'ils tuent des musulmans, mais parce qu'Allah a dit : 'Les Juifs disent qu'Uzair est le fils d'Allah et les chrétiens disent que le Christ est le fils d'Allah. Ce sont les mots de leurs propres bouches. Ils reproduisent les propos des incroyants avant eux. Puisse Allah les combattre. Comme ils se leurrent !' C'est Allah qui les a qualifiés d'infidèles."

"Vous devez croire que nous (…) annihilerons les Juifs, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus un seul sur la surface de la terre."

"Votre croyance concernant les Juifs devrait d'abord prendre en compte que ce sont des infidèles, puis que ce sont des ennemis. Ce sont des ennemis non parce qu'ils ont occupé la Palestine. Ils auraient été nos ennemis même s'ils n'occupaient rien du tout. Allah a dit : 'Vous découvrirez que les plus fermement hostiles aux incroyants [sic] sont les Juifs et les polythéistes.' Troisièmement, vous devez croire que les Juifs ne cesseront jamais de nous combattre et de nous tuer. Ils ne [se battent] pas pour la terre et la sécurité, comme ils le prétendent, mais pour leur religion : 'Et ils ne cesseront pas de vous combattre tant qu'ils ne vous auront pas détournés de votre religion, s'ils le peuvent.'

Ainsi, nous devons croire que notre combat contre les Juifs est éternel, qu'il ne prendra pas fin avant la bataille finale – et c'est là le quatrième point. Vous devez croire que nous nous battrons contre eux, les vaincrons, les annihilerons, jusqu'à ce qu'il ne reste plus un seul Juif sur la surface de la terre.

Ce n'est pas moi qui le dis. Le Prophète a dit : 'Le Jour du Jugement n'arrivera pas tant que vous n'aurez pas combattu et tué les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, et les pierres et les arbres diront : Ô musulman, ô serviteur d'Allah, il y a un Juif derrière moi, viens le tuer – tous sauf l'arbre de Gharqad, l'arbre des Juifs.' J'ai entendu dire qu'ils plantaient plusieurs de ces arbres ces derniers temps."

(…)

"Vous, les Juifs, avez planté la haine dans nos cœurs, et nous l'avons transmise à nos enfants et petits-enfants."

"Quant à vous [Juifs], que la malédiction d'Allah soit sur vous. Qu'Allah vous maudisse, vous dont les ancêtres étaient des singes et des porcs. Vous, les Juifs, avez planté la haine dans nos cœurs, et nous l'avons transmise à nos enfants et petits-enfants. Vous ne survivrez pas tant qu'il restera encore un seul d'entre nous [sur terre].

(…)

"Allah, nous prions pour que Tu les transformes de nouveau [les Juifs], et que Tu réjouisses le cœur des musulmans, qui les verront redevenus des singes et des porcs."

"Ô Juifs, que la malédiction d'Allah soit sur vous. Ô Juifs… Ô Allah, fais descendre Ton courroux, Ton châtiment et Tes tourments sur eux. Allah, nous prions pour que Tu les transformes de nouveau, et réjouisses le cœur des musulmans, qui les verront redevenus des singes et des porcs. Vous, porcs de la terre ! Vous, porcs de la terre ! Vous tuez les musulmans de votre [sang] froid de porc."

Publié dans ANTISEMITISME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article