Iran-Israël : Une rumeur de frappe basée sur des distances précises

Publié le par shlomo


Selon une information révélée par CBS et reprise par les médias israéliens, pendant la guerre de Gaza, en janvier dernier, les forces aériennes de Tsahal auraient frappé une colonne de camions transportant des armes envoyées par la république islamique iranienne à destination du Hamas.

Selon les diverses sources qui ont évoqué cette frappe, l’info serait restée secrète en raison du caractère secret de la mission irano-soudanaise, ce qui n’a pas de sens. D’autre part, toutes les sources évoquent « une attaque au nord de Port-Soudan » contre une colonne de « 37 grands camions » !

Mais 37 camions mis bout à bout et sans distance de sécurité, et c’est déjà une colonne d’un demi kilomètre au bas mot et avec les distances de sécurité militaire, on atteint facilement le double. On a du mal à imaginer un instant que cette colonne d’un Kilomètre aurait pu traverser en toute impunité et discrètement l’Egypte pour se rendre à Gaza alors même que le territoire égyptien est bien surveillé tant par les forces égyptiennes que par les satellites de surveillance de divers pays…

S’il est vrai que Téhéran n’en est pas à son premier envoi massif d’armes aux forces islamistes palestiniennes -on se souvient de la Karin A en 2002-, l’affaire n’offre d’intérêt que par sa sourde insinuation sur la portée de la force de frappe de l’armée israélienne.

Le message devient clair quand on sait que la distance entre Eilat et Port-Soudan est similaire à la distance entre Jérusalem et la ville iranienne d’Arak, ville dotée d’un réacteur à eau lourde supposé pouvoir fournir du plutonium à usage militaire aux mollahs.

La guerre psychologique à base de menaces de frappe revient sous une forme efficace qui en plus dispense les Etats-Unis d’avoir à se prononcer sur l’option militaire (officiellement abandonnée par Bush).

www.iran-resist.org

© WWW.IRAN-RESIST.ORG

Publié dans IRAN NUCLEAIRE

Commenter cet article