Lieberman dénonce le plan de paix arabe

Publié le par shlomo

Par JPOST.FR
  

Le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a exclu tout recours au plan de paix arabe quelques heures seulement après les déclarations du président américain, Barack Obama, selon lesquelles l'initiative constitue "un point de départ très constructif".

 


"C'est un plan très dangereux, une recette pour la destruction de l'Etat d'Israël", a affirmé le ministre, mardi soir. Lieberman a également souligné que l'aspect le plus problématique du plan de paix relève de l'éventuel droit de retour accordé aux descendants de réfugiés palestiniens.

Barack Obama avait appelé les Israéliens et les Palestiniens, mardi, à prendre des mesures concrètes en faveur de la paix, ajoutant qu'il espérait constater des progrès significatifs dans les mois à venir.

Le président américain a salué l'initiative arabe suite à une rencontre avec le roi Abdallah II de Jordanie.

Les commentaires de Lieberman viennent notamment contredire ceux du ministre de la Défense, Ehoud Barak, qui a lui aussi récemment salué le plan de paix. Il a également encouragé le Premier ministre Binyamin Netanyahou à proposer une initiative de paix fondée sur le projet de la Ligue arabe.

Il y a trois semaines, le nouveau chef de la diplomatie israélienne avait renversé la position officielle de l'Etat hébreu en déclarant que Jérusalem n'est pas lié par le processus d'Annapolis.

Herb Keinon a contribué à la rédaction de cet article.

Publié dans ISRAEL

Commenter cet article