La Judée Samarie retrouvera-t-elle son statut de zone de développement prioritaire ?

Publié le par shlomo

Lundi matin, la commission parlementaire des Finances a tenu une réunion de préparation au vote en deuxième lecture du projet de budget pour 2009-10. Parmi les principales questions prises en considération : octroyer de nouveau aux localités juives de Judée Samarie un statut de zone de développement prioritaire.

La Judée Samarie a joui d’un tel statut du début des années 80 jusqu’à ce que le gouvernement Rabin l’en prive au milieu des années 90, témoignant de l’hostilité du gouvernement à l’égard de l’installation juive en Judée Samarie.

Les régions qui jouissent de ce statut de priorité nationale, comme les villes en voie de développement en périphérie, reçoivent divers bénéfices, dont des réductions fiscales, des aides à l’achat d’un logement, etc. Le but de ces mesures est évidemment d’encourager les citoyens à s’installer dans ces régions et ainsi à les renforcer.

Les députés qui ont le plus énergiquement défendu cette idée sont Zeev Elkin et Tsion Pinian, tous deux du Likoud.

Le chef du conseil régional de Samarie, Gueshon Messika, qui a participé à la réunion, a affirmé que la majorité des membres de la commission semblait soutenir ce changement et que les chances de voir ce projet aboutir étaient très bonnes. La commission vote actuellement une séries d’amendements en préparation au budget qui doit être voté à la Knesset dans les semaines à venir.

“La Judée Samarie fait partie de l’Etat d’Israël”, explique le député Pinian. Et d’ajouter : “Ses résidents sont bons pour servir à l’armée et travailler dans l’industrie, mais ils ne reçoivent pas le statut nécessaire de zone de développement prioritaire ? Nous ne pouvons tolérer cela.”

Notons que d’après la radio de l’armée Galei Tsahal, le budget approuvé en première lecture inclut des investissements d’un milliard de shekels pour la construction de logements et le développement d’infrastructures dans les localités juives de Judée Samarie. 160 millions de shekels seront employés à la construction d’un nouveau quartier à Ma’alei Adoumim, qui pour la communauté internationale fait également partie de la Judée Samarie. 500 millions de shekels financeront “diverses dépenses de sécurité”.

Publié dans ISRAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article