COMMUNIQUE DU BNVCA

Publié le par shlomo


Le BNVCA alerté par de nombreux correspondants scandalisés par les actions commandos palestiniennes de Boycott anti-israeliens.
Le BNVCA appelle les autorités à agir immédiatement contre ces délinquants en engageant d'initiative l'action publique.

 

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
Parraine par le Centre Simon  Wiesenthal,Verbe et Lumiere,la Licra,l`Union des CCJ IdF   
8 BOULEVARD SAINT SIMON 93700 DRANCY

Le President
Sammy GHOZLAN
0609677005

DRANCY LE 9/9/09

Le Bureau National de Vigilance Contre l`Antisemitisme a ete alerte par de nombreux internautes et correspondants scandalisés du fait que de nouveau ,les militants   propalestiniens du Boycott des produits en provenance d`Israel ou de societes travaillant avec ce pays ami de la France,ont occupe un magasin CARREFOUR .Il s`agit d`une operation commando qui s`est deroulee au
Carrefour d`Evry le 4/7/09.
La video etant lisible sur le site EUROPALESTINE qui soutient cette action delictuelle et l`encourage.
Un groupe d`individus hommes et femmes vetus de tee shirts portant des slogans d`appels au boycott d`Israel ,ont investi les rayons,defile dans les allees, danse au son d`une musique  orientale tonitruante,crie BOYCOTTEZ ISRAEL.ISRAEL TUE LES ENFANTS PALESTINIENS.ls ont Ils ont mis en scene des personnes allongees sur le sol recouvertes de sang,Ils ont harangue la foule des clients ,et ce en toute impunite.
Nos rappelons que lors d`une question posee au Gouvernement par le depute Eric
Raoult a l`Assemblee Nationale, La Ministre de l`Interieur avait confirme que ces operations etaient illegaleset et que leurs auteurs seraient recherches et poursuivis,.
Nous precisons que de  nombreuses plaintes ont ete deposees aupres des parquets competents.
Toutefois nous  considerons que l`appel a boycott etant un delit prevu et reprime par nos lois,nous ne comprenons pas
pourquoi les services de police n`arretent pas les delinquants en flagrant delit,sur les lieux memes du delit.
Nous considerons que les parquets doivent engager d`initiative l`action publique.
De deux choses l`une ou il s`agit bien d`un delit assorti d`un trouble a l`ordre
public et un appel a la discrimination et la haine et alors la loi doit
s`appliquer pour sanctionner et y mettre un terme, ou alors une bienveillante
tolerance est accordee par les autorites , ce qui risquera d`envenimer la
situation deja tres tendue entre les communautes notamment depuis l`occupation de
la rue francaise par des manifestants antiisreliens et antijuifs durant le mois de janvier 2009  au pretexte du soutien à
GAZA.
Nous appelons les ministres de l`Interieur et de la Justice a agir pour faire
mettre un terme a ces agisssements qui menacent la paix interieure en installant
le conflit jusque dans nos magasins que les juifs craignent desormais de
frequenter par mesure de securite, comme les autres lieux publics qu`ils ont du
deserter a cause des menees partisanes d`incitation a la solidarite
palestinienne poussant à l'acte antisemite
 

Publié dans ANTISEMITISME

Commenter cet article