COMMENT OUEST-FRANCE DESINFORME SUR ISRAEL

Publié le par shlomo

Publié par Hélène Keller-Lind le 1/1/2008
Sous le titre accrocheur : « Naître à Bethlehem: un exploit de tous les jours. » Analyse d'une désinformation flagrante.
« le mur qui la sépare complique désormais les accouchements.... »
mur ? Faux: barrière de sécurité avec points de passage, notamment pour les urgences.
La barrière passe-t-elle par la maternité ?
En quoi les complique-t-elle ?
Toutes les femmes palestiniennes de Bethlehem accouchent-elle dans cette maternité ? Dans une maternité ? Depuis quand ?
« on mise sur la technologie pour aider les Palestiniennes.... »
Sages-femmes et médecins palestiniens ne seraient-ils pas à la hauteur sans « la technologie » ?
Région où il y a pourtant un taux de naissances très élevé, soit 36,7 pour 2006.
I2,7 pour mille en France, pays qui devance les autres pays européens.
D'ailleurs plus de 45% de la population palestinienne a moins de I5 ans....pas trop de bébés morts à cause du « mur » donc dans les faits.
Chiffres publiés par un site anti-israélien....
Tout médecin sait que fumer, ou, pour une mère, vivre dans une atmosphère enfumée qui fait d'elle une fumeuse passive a pour résultat des « bébés plus petits.... »
C'est le troisième accouchement de sa femme. Fumer à la chaîne ne peut être expliqué par la nervosité qui entoure une première naissance....c'est donc un fumeur invétéré
La journaliste pourrait comparer avec les bébés israéliens. Mais ils sont peut-être considérés comme européens....
« il paiera rubis sur l'ongle les I20 € que coûtera cette naissance. Il le peut. Il tient un garage à Beit Jala sur la colline d'en face.... » explique Mary Mark, l'assistante sociale.
Pas mal alors que le revenu palestinien annuel moyen est de 700 $ en 2006 selon Shalom Archav, organisation pro-palestinienne: http://www.lapaixmaintenant.org/article1368
Soit 70 $ par mois. De quoi s'interroger sur la manière dont sont dépensés les milliards de dollars déversés sur l'Autorité Palestinienne depuis des années....Où va donc cet argent ? Il n'a apparemment pas été utilisé pour créer ni infrastructures ni emplois. Beau sujet d'article de fond...

Beit Jala. Ville chrétienne où s'étaient installés des terroristes palestiniens qui tiraient, à partir d'églises y compris, sur les populations civiles du faubourg de Jérusalem du nom de Gilo. Considéré par les Palestiniens comme une « colonie»....http://www.actu.ma/tsahal-devrait_i15576_2.html
« Le mur construit par les Israéliens autour de la ville l'a plongée dans la désolation.... » poursuit Mary Mark qui ajoute « peu de Palestiniens obtiennent la carte qui permet ....d'aller travailler à Jérusalem... »
Faux, allez sur place. Un mur n'a pas été construit autour de la ville qui ne ressemble pas du tout à une ville emmurée comme il est dit ici. Allez vérifier.

Désolation, pourquoi ? Pourquoi des emplois ne dépendant pas d'Israël n'ont-ils pas été créés ? Un Etat palestinien, voulu par tous, doit-il être un Etat assisté et dépendant de l'Etat hébreu ?
Check-points. Certes. Mais pourquoi ont-ils dus être établis ?

Entre septembre 2000 et may 2006 7.844 Israéliens ont été victimes d'agressions palestiniennes. Parmi celles-ci I.400 ont trouvé la mort. Deux jeunes gens de 20 et 2I ans viennent d'être assassinés le 28 décembre par des tireurs qui les ont attaqué à partir d'une jeep alors qu'ils faisaient une randonnée en Cisjordanie.

On note que depuis l'établissement de la barrière de sécurité et de points de contrôles accrus le nombre d'attentats perpétrés en Israël a baissé considérablement. Comme celui des opérations israéliennes, d'ailleurs.

Le 29 décembre, on apprenait que quelques semaines plus tôt, toujours en Cisjordanie, les forces de sécurité israéliennes ont arrêté à un check-point un camion transportant 6 tonnes et demie de nitrate de potassium, produit utilisé pour fabriquer explosifs et roquettes. Ce produit été dissimulé dans des sacs de sucre importé de l'Union Européenne.....

Gaza, d'où Israël s'est retiré voici un an et demie, est devenu un Hamasland. D'où ont été tirées et sont tirées des centaines de roquettes Kassam sur des populations civiles. Les passages entre la Bande et Israël ne sont ouverts que pour des raisons humanitaires. Y compris l'envoi de produits de première nécessité. Alors que des armes et explosifs transitent par centaines et par tonnes par des tunnels creusés sous la frontière entre Gaza et l'Egypte.
« 3300 naissances par an...le budget tourne grâce aux dons internationaux de l'Ordre de malte.... fonds belges....fonds américains....»

D'autres dons, à part les fonds européens ou américains qui se montent à des centaines de millions, sont déversés sur les Palestiniens, qui arrivent en tête des récipiendaires de dons au monde.
« cette technologie s'avère nécessaire à Bethlehem. Le Dr palestinien....serre les dents en évoquant la fin de l'année 2002. 'certains jours on recevait dix appels de femmes par jour qui accouchaient aux check-points. C'était le retour à la nature. Les bébés et les mamans les plus forts survivaient. » les autres mourraient. Les Nations Unies ont enregistré le décès de 36 bébés.»
Il parle de fin 2002. Soit il y a 5 ans ! Ouf !
A en croire les chiffres du directeur il y a une moyenne de 9 naissances par jour dans cette maternité. Or dix femmes enceintes auraient appelé de check-points où elles étaient en train d'accoucher....étrange.
Décès de 36 bébés enregistrés ? Par jour, par semaine, par mois, par an ? En quelle année ? Chiffre lancé sans aucune précision – ni vérification semble-t-il.....-
« Pendant longtemps elle répétait : 'si la Vierge Maie était arrivée à ce moment-là elle aurait subi le même sort que moi.... ». Ignorance, quand tu nous tiens. Symptomatique. Voilà Marie, la Juive, tout comme Jacob, leur entourage et même Jésus, étaient juifs.....on ne le dit sans doute pas aux chrétiens arabes....Alors, il faudrait savoir. Ces méchants – car juifs selon l'idéologie en vigueur- auraient fait passer Marie en premier, voyons....
« lorsqu'un nouveau né doit être opéré d'une malformation du coeur au Peres peace Center de Jérusalem, les médecins ont l'obligation de sortir de son incubateur au check-point pour l'insérer dans un autre, israélien celui-là.... »
Une des bases du journalisme est de vérifier ses infos. Ot le Peres peace Center n'a pas d'hôpital....Il contribue à faire recevoir bébés et enfants palestiniens dans des hôpitaux israéliens pour qu'il y soient soignés s'ils ne peuvent l'être dans leurs hôpitaux et à faire recevoir des médecins palestiniens dans des hôpitaux israéliens pour mieux les former....
Pas de quoi grincer des dents ! Bien au contraire...; Et où et la gratitude de ce médecin ?
quant aux incubateurs le changement est à vérifier. Mais on sait que tout moyen de faire des attentats est utilisé, hélas, y compris avec des ambulances, etc. Et les enfants palestiniens sont utilisés comme bombes humaines. La prudence s'impose donc.
« Susan...maman diabétique... »
C'est la faute « au » mur ? On ne comprend pas bien....
« Le poids à la naissance. La vie stressante fait que les Palestiniennes ont des bébés plus petits qu'en Europe.... »
Ce sont pour la plupart des fumeuses passives, hélas. Car les Palestiniens sont connus pour être de gros fumeurs. Et il n'y a pas ces fameux tunnels comme pour la Bande de Gaza par lesquels, selon l'association France Palestine Solidarité – organisation pourtant très anti-israélienne qui reprend un article du Monde Diplomatique- transite aussi le tabac....http://miel.monde-diplomatique.fr/article7204.html
Et 5,2 % seulement des bébés ont un poids peu élevé à la naissance. Il ne faut donc pas parler de tous les bébés palestiniens comme cela est fait ici ! Chiffres officiels palestiniens.

« elles sont anémiées, manquent de fer.... »
Facile d'y remédier pendant la grossesse puisqu'on le sait....une prise de fer hebdomadaire ce n'est ni coûteux no compliqué ! Surtout lorsque l'on dispose de fonds énormes.
« électricité capricieuse.... »
Bon, il y a des infirmière efficaces. Et aucun bébé ne semble en mourir, sinon on nous l'aurait dit !
Contre la césarienne systématique.... » Bonne idée ! Mais faire porter le chapeau de ces pratiques aux « conditions difficiles.... » n'est en rien justifié dans une maternité dont on nous vante les qualités.
« de meilleurs salaires, de 540 € pour la réceptionniste à 3.000 € pour le médecin spécialisé... »
Bien mieux que dans maint pays européen....et que dans l'hôpital voisin - en dépit des millions déversés - nous dit la journaliste.
« gouvernement palestinien exsangue.... »
La faute « à qui » s'il gaspille les millions et milliards donnés ?
Elle résiste à la pression israélienne. Pendant l'Intifada, les militaires israéliens ont tiré sur la statue de la Vierge, juchée en haut de l'établissement. L'Ordre de Malte catholique est sorti de sa neutralité pour déposer une plainte à l'ONU.... »
Les tirs rapportés n'ont visé qu'une statue. Ouf ! Mais tirer sur Marie, femme juive d'il y a 2000 ans, ce n'est pas bien. Et c'est bien que des catholiques s'en offusquent.
Aucune date n'est donnée pourtant. Ni les résultats de l'enquête qui a dû être menée par l'ONU après de dépôt de plainte....

P.S. La revue de l'Ordre de Malte, « Hospitaliers » ne dit rien de toutes ces horreurs écrites par la journaliste d'Ouest-France....
On y voit que des femmes de « toute la région » accouchent dans cette maternité. Et de plus loin encore.
On y dit néanmoins que « les conditions sont difficiles » dans la région. Sans doute la vie en Israël est-elle incluse dans celle de « la région. » Un enfant sur trois y vit au-dessous du seuil de la pauvreté on le sait. http://www.terredisrael.com/Israel-Pauvrete1.php

P.S. Merci à Joseph H. pour avoir signalé cet article. Et au Dr. Pierre Evano pour sa lettre ouverte à une journaliste bien légère....

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Message et commentaires de Joseph H.
L’adhésion au Palestinisme* s’enracine à nouveau progressivement en France depuis qu’elle y trouve de très nombreux relais de complaisances, tous d’ailleurs venus d’autres sources connues que celle de : l’AFPS, hébergée au CICP (12, rue Voltaire Paris XIIe) et ses collectifs de soutien tels : (CAPJPO, GUPS, CCIPPP, MSRPP, CSGIA, UJPF, Indigènes de la République, Abna Philistine, LCR, PCF,Verts, CGT, FSU, Secours Catho, FO, FSCT,etc, etc,….)

Le dernier soutien date du sam.23 déc. 2007, veille de Noël, a fait la Une du journal Ouest-France * pays de Bretagne, sous la plume de Christelle Guibert, journaliste, sous le titre : « Naître à Bethléem un exploit de tous les jours » Voir Article ci-joint (1/2 et 2/2) dénoncé par le Docteur et Psychanalyste Pierre Evanno de Pluvignier-(56) et Président de France –Israël, Antenne de Bretagne. Il s'agit d'un travail très réactif de veille contre la désinformation. Un exemple à suivre par CEUX qui refusent la soumission à l'idéologie des masses média, cet endoctrinement quotidien que d’autres appellent « désinformation ».

Pour une journaliste expérimentée, sa maîtrise dans la manière de décrire les événements va permettre de contourner les valeurs éthiques de la ligne éditoriale du journal, tout en façonnant ses lecteurs à la cause idéologique palestinienne. L’Art de bafouer la charte éthique éditoriale de Ouest-France. Charité chrétienne ? Jugez vous-même ! Extraits :

1-Créer, via le lecteur, un conditionnement affectif au niveau du subconscient pour gagner implicitement son adhésion à la cause :
Bethléem = ville de la nativité du Christ ; Maternité = bébés, Sainte famille fondée par l’Ordre de Malte ; Technologie de pointe ; Faire naître des bébés à Bethléem est un exploit journalier 3.300 naissances par an ! [semble insuffisant pour conquérir Jérusalem selon le vœux d’Arafat, par les matrices des femmes palestiniennes.]

2- DIRE sans NUIRE :
Deux mille ans après la naissance du Christ, le mur israélien qui la sépare désormais de Jérusalem complique leurs accouchements ;. Le mur construit par les israéliens autour de la ville après le seconde Intifada la plonge dans la désolation ; Le mur continu à malmener la vie des plus faibles.

3- MONTRER sans CHOQUER :
Peu d’habitants de Bethléem détiennent la carte qui permet de franchir les checks-points, et d’aller travailler à Jérusalem. Le mur israélien est responsable de tous les maux, dont 65 % du chômage en Palestine. Fin 2002, certains jours, on recevait 10 appels de femmes qui accouchaient aux checks-points. C’était le retour à la nature. Les bébés et les mamans les plus forts survivaient.

4-TÉMOIGNER sans AGRESSER ;
L’ONU a enregistré le décès de 36 bébés [soit 1% des naissances palestiniennes]. Si la vierge Marie était arrivée à ce moment là, elle aurait subi le même sort que moi. ( celui de perdre son bébé.) [allusion perfide, récupération de la nativité de Jésus par la souffrance].

5-DÉNONCER sans CONDAMNER
L’électricité (fournie par les israéliens à la Maternité) est capricieuse certains jours, alors je pompe pour envoyer de l’oxygène manuellement dans les poumons du bébé, pendant le changement du générateur. Cette maternité résiste à la pression israélienne. Pendant l’Intifada, des militaires israéliens ont tiré sur la statue de la Vierge juchée en haut de l’établissement. L’ordre de Malte catholique est sorti de sa neutralité pour déposer une protestation à l’ONU.

Si la lecture de cet article vous paraît trop partisan, voire choquant par manque d’objectivité, et/ou mensonger par son antisémitisme implicite, il vous suffira d’exprimer au journal votre désapprobation tout en argumentant votre réponse. SVP, merci d’Écrire à :
redaction@maville.com ; courrierdeslecteurs@ouest-france.fr

Autres liens pour consulter l’ordre de Malte ( assoc. caritative internationale catholique crée en 1928 et présente dans plus de 20 pays du monde par ses établissements hospitaliers, ses centres de soins et ses maternités.)

Voir la vidéo qui contrarie l’article de la journaliste.



Guy Millière dans son dernier livre Houdna ( la Trêve) s’efforce de montrer que la France n’est certes pas antisémite dans son ensemble mais que l’antisionisme, et le Palestinisme se portent bien, et même très bien, en France.


Publié dans ISRAEL

Commenter cet article