Génétique : 20% des Espagnols seraient d’origine juive

Publié le par shlomo

Carrousel, Dépêches, International,

Une récente étude génétique révèle que le nombre de Juifs convertis de force pendant l’Inquisition, serait bien plus important que prévu. Augmentant du même coup le nombre d’Espagnols ou Portugais d’origine juive.
Des travaux de recherche génétique, publiés jeudi 4 décembre dernier (7 Kislev) par le American Journal of Human Genetics, se sont chargés d’analyser le chromosome Y de plus de 1140 hommes non juifs, du Portugal, de la Péninsule ibérique et des Iles Baléares. Dans le même temps, ces analyses ADN ont été effectuées sur des Juifs séfarades d’Israël ou de Turquie. Ces recherches ont dévoilé une “empreinte génétique” significative, faisant état d’une forte proportion d’origines nord africaines, de l’ordre de 10,6% et juives espagnoles, autour de 20%”.

par Raphael Aouat

Arouts Sheva

Publié dans DIASPORA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article